RÉSUMÉ D UN TEXTE PORTANT SUR LES QUESTIONS ÉCONOMIQUES ET SOCIALES DU MONDE CONTEMPORAIN ET RÉPONSE À DES QUESTIONS EN LIEN AVEC LE TEXTE

Description
BO1E18V1 CONCOURS EXTERNE DES 19 ET 20 FEVRIER 2018 POUR LE RECRUTEMENT DE CONTRÔLEURS DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS BRANCHE DU CONTRÔLE DES OPÉRATIONS COMMERCIALES ET D ADMINISTRATION GÉNÉRALE ÉPREUVE

Please download to get full document.

View again

of 5
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Data & Analytics

Publish on:

Views: 10 | Pages: 5

Extension: PDF | Download: 0

Share
Transcript
BO1E18V1 CONCOURS EXTERNE DES 19 ET 20 FEVRIER 2018 POUR LE RECRUTEMENT DE CONTRÔLEURS DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS BRANCHE DU CONTRÔLE DES OPÉRATIONS COMMERCIALES ET D ADMINISTRATION GÉNÉRALE ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 1 (DURÉE : 3 HEURES COEFFICIENT 4) RÉSUMÉ D UN TEXTE PORTANT SUR LES QUESTIONS ÉCONOMIQUES ET SOCIALES DU MONDE CONTEMPORAIN ET RÉPONSE À DES QUESTIONS EN LIEN AVEC LE TEXTE AVERTISSEMENTS IMPORTANTS L usage de tout document ou matériel autre que le matériel usuel d écriture et de tout document autre que le support fourni est interdit. Toute fraude ou tentative de fraude constatée par la commission de surveillance entraînera l exclusion du concours. Veillez à bien indiquer sur votre copie le nombre d intercalaires utilisés (la copie double n est pas décomptée). Il est interdit de quitter définitivement la salle d examen avant le terme de la première heure. Le présent document comporte 5 pages numérotées. Page 2 sur 5 A. Résumez le texte en 200 mots (un écart de plus ou moins 10 % est toléré). Vous indiquerez à la fin de votre résumé le nombre exact de mots qu il comprend. B. Définissez et expliquez les mots ou expressions suivants (en caractères gras soulignés dans le texte) : falote officine auréole d exotisme robinsonnade dramaturgie C. Répondez aux questions suivantes : 1) Pourquoi l auteure de cet article considère-t-elle que les émissions de télé-réalité ayant pour cadre des îles tropicales ont toutes un caractère standardisé et artificiel? 2) Comment les tournages de ces émissions télévisées sont-ils accueillis par les habitants des territoires sur lesquels ils se déroulent? 3) Que pensez-vous des valeurs humaines et sociales mises en avant dans les émissions de télé-réalité? Argumentez votre réponse. Page 3 sur 5 Télé-réalité : Insulaires de rien De «Koh-Lanta» sur TF1 à «The Island» sur M6, en passant par «l Île de la tentation» et consorts, les jeux de survie ou de séduction sous d autres tropiques négligent la spécificité des îles exploitées pour privilégier de vaines aventures parmi des palmiers interchangeables. [ ] Ainsi se succèdent les épisodes de Koh-Lanta : entre inquiétude pour la pérennité du feu de camp et poignant récit autobiographique du tatoué au cœur tendre, la production met en scène et en spectacle une falote officine des relations humaines que le décor insulaire tropical auréole d exotisme. Mais ce terrain de jeu a lui-même été façonné. La création de logements en conteneurs pour les équipes, de routes, l apport d eau, d électricité, du réseau wi-fi ont fait de ce tournage le plus cher de l histoire de l émission. «La Lozère des Fidji» (dixit Denis Brogniart, le présentateur) est devenue la scène d un feuilleton suivi par plus de 5,3 millions de téléspectateurs. Mais à quoi joue-t-on lorsque l on est sur une île? Aux pirates, aux chasseurs de trésor, aux Robinson ou à Adam et Eve, selon les dispositifs mis en place par les maisons de production. L aventure de la survie Koh-Lanta est le jeu insulaire par excellence, érigé sur l imaginaire de la robinsonnade. [ ] Dans ces théâtres bleu turquoise deux équipes s affrontent, les participants éliminant au fur et à mesure des candidats jusqu à ce qu il n en reste plus qu un. Quelle que soit la saison, les épreuves sont relativement similaires et les règles fondamentales immuables, seule la dramaturgie évolue selon les personnalités/personnages en présence. Quant à l espace dans lequel se déploie «l aventure», il est interchangeable et entre assez bien dans la catégorie de ce que Marc Augé qualifiait de «nonlieux». Paradoxalement, alors que les candidats doivent vivre au plus proche de la «nature», la relation à l environnement relève surtout de la consommation et l appropriation de l espace d une territorialité éphémère de camp, comme dans un jeu de cour d école où l on délimite le terrain à la craie sur le sol. Tournée pour la première fois pour une télévision suédoise en 1997 sous le nom, précisément, d Expedition Robinson, l émission, devenue Survivor aux États-Unis trois ans plus tard, a été adaptée avec des franchises plus ou moins strictes et un nombre de saisons variable dans quantité de pays d Europe de l Ouest et de l Est, mais aussi en Amérique latine et en Asie, sans oublier l Australie, la Nouvelle-Zélande, l Afrique du Sud et Israël La globalité, ou la globalisation de l imaginaire insulaire de la robinsonnade n est plus à démontrer. Dans cette lignée, la chaîne M6 a lancé en 2015 The Island : seuls au monde, un véritable «retour à l état sauvage» pour Paris Match qui présente ainsi le principe de l émission : «Une série documentaire où treize hommes devront survivre pendant un mois sur une île déserte avec trois couteaux, trois machettes et une trousse de premiers secours pour seul équipement.» Il ne s agit donc plus d un jeu mais d un «documentaire», ce qui vient étayer la dimension «pour de vrai» de la robinsonnade sur une île d un archipel du Panama. [ ] Le décorum de la séduction Après les chasses au trésor et les jeux de survie, les jeux de séduction forment la dernière génération de jeu télévisé prenant une île pour support de mise en scène [ ]. «Adam et Eve» a été tourné sur l île de Tikehau, située à 340 km au nord-ouest de Tahiti, en Polynésie française. Il s agit d un atoll au vaste lagon mais pas réellement désert puisqu on y compte une population d environ 450 habitants. Son maire expliquait que le tournage de l émission «représente une vraie manne Page 4 sur 5 financière pour l atoll, quasiment toutes les pensions de famille ont fait le plein. Il y avait aussi ceux qui ont loué leur bateau. En tout, cela [fait] vivre 70 jeunes de l île» le temps d un tournage. Et pour le confort des participants, une campagne massive de démoustication et de désinsectisation tous azimuts a été effectuée sur l atoll. Parmi les réactions des Polynésiens, on a pu lire sur le blog de la Dépêche de Tahiti : «Ils font leurs films sur nos îles peu fréquentées pour que les touristes viennent et, comme disent certains, ça amène de l argent aux communes, ça donne du job aux personnes dans le besoin mais sachez qu un de ces jours, on le regrettera.». Ou encore : «Cette belle plage que vous connaissez deviendra comme toutes ces autres plages que vous avez croisées, à Tahiti et sur les îles voisines, qui ont été prises par les hôtels et aménagées pour touristes. Fini les plages au décor sauvage naturel comme il fut un temps!». Le support insulaire est modifié pour être rendu conforme à l image que l on veut en vendre [ ]. Des îles arènes [ ] Parallèlement à l imaginaire du dépassement de soi, le dispositif insulaire de ces jeux télévisés en appelle à la confrontation et à la stratégie individualiste plus qu à l entraide. Au-delà de l individuation, la logique du bouc émissaire est au cœur des étapes d élimination des candidats les uns après les autres. [ ] Dans ces univers de télé-réalité, on se heurte à l impossibilité de penser les îles comme des lieux du commun, de partage. C est de retour sur le plateau télévisé, une fois établi le vainqueur, que sont célébrés la communauté aventurière et les beaux gestes, hors île. C est à ce moment-là aussi que la récompense financière est allouée après qu a eu lieu la grande réconciliation finale des candidats. Ce cérémonial de grand pardon vient couronner la quête des participants après un rite initiatique de test en test, d élimination en élimination. Certes, il s agit d accéder à un «trésor» mais surtout d avoir été un bon candidat/personnage et d avoir franchi toutes les épreuves imposées aux yeux de tous. Ces îles mises en scène deviennent le lieu d un imaginaire organisé et régulé par la «prod», grand ordonnateur qui fixe les règles d un jeu, surtout de rôles. [ ] Marie Redon, Libération, 27 septembre 2017 Page 5 sur 5
Related Search
Similar documents
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks