Paquin, M. (2009). L’intégration de l’utilisation des objets d’apprentissage des musées virtuels du Canada chez les enseignants francophones de l’élémentaire et du secondaire : une recherche pan-canadienne. Ottawa : Conseil canadien

Description
Paquin, M. (2009). L’intégration de l’utilisation des objets d’apprentissage des musées virtuels du Canada chez les enseignants francophones de l’élémentaire et du secondaire : une recherche pan-canadienne. Ottawa : Conseil canadien sur

Please download to get full document.

View again

of 321
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Crosswords

Publish on:

Views: 11 | Pages: 321

Extension: PDF | Download: 0

Share
Tags
Transcript
    L’intégration de l’utilisation des objets d’apprentissage des musées virtuels du Canada chez les enseignants francophones de l’élémentaire et du secondaire : Une recherche pan-canadienne   Par Maryse Paquin, Ph.D., professeure En collaboration avec le Ministère du Patrimoine canadien et le Musée virtuel du Canada Présenté au Conseil canadien sur l’apprentissage (CCA) Université du Québec à Trois-Rivières Le 22 décembre 2009    Cette oeuvre a été possible grâce à la participation du Conseil canadien sur l’apprentissage. Tous les documents produits par le Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA) seront disponibles en anglais et en français. Toutefois, les documents produits pour le CCA par d'autres organismes ne seront affichés en ligne que dans leur langue d'srcine. Si une traduction du texte en entier n'est pas disponible, le CCA s'assurera que le sommaire est traduit dans l'autre langue officielle. Il est à noter, toutefois, que les opinions qu’elle renferme sont expressément celles de ses auteurs. Le Conseil canadien sur l’apprentissage n’est en rien responsable du contenu.    Dans le présent rapport de recherche, le générique masculin est utilisé  sans aucune discrimination et uniquement dans le but d’alléger le texte.  Au moment de publier le présent rapport de recherche, toutes les  adresses Internet étaient valides. Les extraits de programmes scolaires,  de publications gouvernementales et de lois provinciales et territoriales  publiés uniquement en anglais n’ont fait l’objet d’aucune traduction libre par l’auteure pour des motifs légaux.    SOMMAIRE Pour les enseignants francophones du Canada, les ressources virtuelles en langue française, dont les objets d’apprentissage des musées virtuels canadiens, disponibles gratuitement sur Internet, s’avèrent essentielles afin de les aider à atteindre les objectifs et les compétences des  programmes d’études. En contexte minoritaire francophone, ils s’avèrent encore plus importants puisqu’ils pallient à un manque de disponibilité des ressources en langue française qui peut leur permettre d’atteindre leur mission d’enseignement dans la langue de la minorité. Si les objets d’apprentissage des musées virtuels canadiens peuvent s’avérer utiles tant en contexte francophone minoritaire que majoritaire, ils posent toutefois de grands défis aux enseignants, soit d’intégrer leur utilisation à la pratique enseignante. Dans cet esprit, la  présente recherche vise à mieux connaître et comprendre les enjeux touchant l’intégration de l’utilisation des objets d’apprentissage des musées virtuels canadiens aux différentes matières du curriculum, à l’élémentaire et au secondaire, chez les enseignants francophones du Canada. Une meilleure connaissance et compréhension de ces enjeux s’avèrent cruciale en vue de mieux répondre à leurs besoins. La question principale de recherche est : Quels sont les enjeux touchant l’intégration de l’utilisation des objets d’apprentissage des musées virtuels canadiens disponibles gratuitement en langue française sur Internet chez les enseignants francophones de l’élémentaire et du secondaire du Canada? Les questions secondaires sont : Quelles sont la valeur et l’importance accordées aux objets d’apprentissage pour l’enseignement du curriculum? Quelles sont les conditions favorisant l’intégration de l’utilisation des objets d’apprentissage dans la pratique enseignante? Quelles sont les manières d’intégrer l’utilisation des objets d’apprentissage chez les enseignants et selon quelles intentions? Quels sont les  barrières et les obstacles rencontrés qui affectent l’utilisation des objets d’apprentissage? Quelles sont la philosophie d’enseignement et la conception du domaine d’enseignement liées à l’intégration de l’utilisation des objets d’apprentissage? Au terme de la présente recherche, les résultats issus de la collecte de données quantitatives sont présentées, analysées et interprétées. Ceux-ci se révèlent intéressants pour les musées virtuels canadiens puisqu’ils confirment que les répondants de l’échantillon accordent de la valeur et de l’importance aux OA des musées virtuels canadiens. Les répondants leur accordent également de la confiance  iv face au niveau de langage et trouvent leur contenu pertinent, tant pour la préparation de l’enseignement, l’enseignement-apprentissage que l’utilisation à des fins personnelles. Même s’ils détiennent une habileté moyenne de repérage des objets d’apprentissage, ils confirment que celui-ci s’avère facilité par le processus d’indexation auquel ils sont soumis, soit selon des normes reconnues internationalement. En dépit que les répondants de l’échantillon utilisent  plus ou moins les objets d’apprentissage, tant pour la préparation de l’enseignement, l’enseignement-apprentissage que pour l’utilisation à des fins personnelles, leurs manières de les utiliser consistent généralement à les visionner, à utiliser leurs images, à adapter le contenu de leurs activités d’apprentissage, ainsi qu’à utiliser leurs activités d’évaluation telles que  proposées, et ce, en vue de faire travailler les élèves en équipe. Les répondants confirment que les barrières et obstacles rencontrés, soit la surcharge de travail, le manque de disponibilités de l’équipement informatique en classe et l’année d’études enseignée (p. ex. : à la maternelle), se rapportent moins aux objets d’apprentissage eux-mêmes qu’à leurs préoccupations d’ordre organisationnel et mécanique, et ce, surtout chez ceux qui débutent dans la profession enseignante. Par ailleurs, les répondants reconnaissent que les objets d’apprentissage contribuent à l’acquisition de connaissances sur la matière à enseigner, sur les programmes d’études, sur les équipements informatiques, sur les technologies de l’information et des communications en enseignement (TICE) et sur les élèves. Ils reconnaissent également qu’ils contribuent au développement d’habiletés (compétences) pour la préparation de l’enseignement et sur les équipements informatiques. Ils améliorent aussi leurs attitudes sur l’enseignement-apprentissage, sur les TICE, sur les élèves et sur les équipements informatiques. Finalement, les résultats confirment que les répondants de l’échantillon modifient peu leur philosophie d’enseignement liée à l’utilisation des objets d’apprentissage, tant pour la préparation de l’enseignement que l’enseignement-apprentissage. Toutefois, ces résultats se situent en concordance avec le fait qu’ils les utilisent peu. Quant à ceux qui modifient le plus leur philosophie d’enseignement, les résultats se situent en concordance avec le fait qu’ils n’utilisent pas les fonctions les plus avancées des TICE, tant pour la préparation de l’enseignement que pour l’enseignement-apprentissage. Parmi les répondants, ceux qui modifient le plus la conception de leur domaine d’enseignement au secondaire sont, par ordre décroissant, les enseignants d’arts plastiques, de choix de carrière, de mathématiques, de sciences humaines et sociales, de sciences de la nature, de français langue maternelle,  v d’éducation physique et santé et d’anglais langue seconde, suivis des enseignants de l’élémentaire (plusieurs matières). À ce titre, les répondants l’échantillon reconnaissent que les objets d’apprentissage des musées virtuels canadiens s’avèrent de bonnes ressources virtuelles complémentaires, tant pour la préparation de l’enseignement que l’enseignement-apprentissage, à l’élémentaire et au secondaire. Pour toutes ces raisons, en plus de répondre aux besoins des enseignants, ces objets d’apprentissage représentent un grand potentiel afin de conserver la langue et l’identité francophones chez la prochaine génération d’élèves vivant en contexte minoritaire au Canada.
Related Search
Similar documents
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks