Multifonctionnalité en agriculture attentes et besoins du monde rural

Description
Multifonctionnalité en agriculture attentes et besoins du monde rural Regards croisés Forum sur la ruralité en Wallonie 23 mars 2007 Contexte et méthode Contexte et méthode 1. Objectif et approche Objectif

Please download to get full document.

View again

of 32
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Government & Nonprofit

Publish on:

Views: 9 | Pages: 32

Extension: PDF | Download: 0

Share
Transcript
Multifonctionnalité en agriculture attentes et besoins du monde rural Regards croisés Forum sur la ruralité en Wallonie 23 mars 2007 Contexte et méthode Contexte et méthode 1. Objectif et approche Objectif global = identifier le positionnement des agriculteurs dans la ruralité de demain en prenant en compte les opinions des différents acteurs du monde rural Voie d entrée = concept de multifonctionnalité en agriculture La production d aliments et de fibres La préservation de l environnement rural et des paysages La contribution à la vitalité des zones rurales et à l équilibre du développement territorial Approche = centrée sur les activités et rôles alternatifs à la production de matières premières agricoles en tant que levier potentiel du lien agriculture société Contexte et méthode 2. Le processus de la recherche menée en 2005 Sélection de 12 communes FRASNES-LEZ-ANVAING INCOURT BRAIVES WALCOURT METTET AMBLEVE ROCHEFORT FROIDCHAPELLE HOUFFALIZE BERTRIX BASTOGNE BOUILLON Contexte et méthode 2. Le processus de la recherche menée en 2005 Sélection de 12 communes Enquête auprès des agriculteurs Échantillonnage raisonné Spécificité des communes Ateliers de travail : Validation des résultats de l enquête Table ronde Contexte et méthode 3. Caractéristiques de l échantillon Taille moyenne de l exploitation : 84 ha Age moyen du chef d exploitation : 46 ans Main d œuvre : - Nombre moyen de travailleurs à temps plein : 1,53 - Nombre moyen de travailleurs à temps partiel : 0,73 Typologie : OTE approchée Nb exploitations ELEVAGE 104 GRANDES CULTURES 31 MIXTE 46 AUTRE 6 Total 187 Contexte et méthode 3. Caractéristiques de l échantillon Taille moyenne de l exploitation : 84 ha Age moyen du chef d exploitation : 46 ans Main d œuvre : - Nombre moyen de travailleurs à temps plein : 1,53 - Nombre moyen de travailleurs à temps partiel : 0,73 Typologie : FRASNES-LEZ-ANVAING INCOURT BRAIVES WALCOURT METTET AMBLEVE ROCHEFORT OTE Elev_bov_v Elev_bov_l Elev_bov_m Elev_autre Culture Mixte Autre FROIDCHAPELLE BOUILLON BERTRIX HOUFFALIZ BASTOGNE Le point de vue des agriculteurs Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 1. La diversification des activités à la ferme : constats 1.1 Activités de diversification en aval de la production Transformation à la ferme Filière de qualité différenciée Vente directe Un savoir-faire Différents créneaux De nombreux produits Fréquence Avantages - Social Satisfaction des clients Contact avec les clients - Economique Valeur ajoutée à la ferme Meilleur prix Meilleur prix - Personnel Proposer un bon produit fini Meilleure reconnaissance Passion, aspect pédagogique Inconvénients - Social Forte composante en maind œuvre Marginalisation vis-à-vis des autres agriculteurs Surcroît de travail, disponibilité - Economique Investissement, gestion Coûts de production plus élevés Investissement, risque - Administratif Normes sanitaires, contrôles Cahiers des charges, contrôles Normes sanitaires, contrôles Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 1. La diversification des activités à la ferme : constats 1.2 Activités de diversification non liées aux productions traditionnelles Hébergement à la ferme Ferme pédagogique Autres activités de tourisme, loisirs Une activité récente Une pratique plus large Une grande diversité Fréquence Avantages - Social Contacts enrichissants, patrimoine - Economique Revenu supplémentaire, valorisation des bâtiments Contacts enrichissants Apport financier Contacts, ouverture culturelle Apport financier - Personnel Image positive de l agriculture Image positive de l agriculture Faire plaisir et se faire plaisir Inconvénients - Social Charge de travail, disponibilité Charge de travail, disponibilité - Economique Investissements lourds Peu rémunérateur Revenu faible - Personnel Moins d intimité, sécurité Aptitudes requises Moins d intimité, sécurité Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 1. La diversification des activités à la ferme : constats La diversification est surtout perçue comme Une activité intéressante sur le plan humain et l enrichissement social Un secteur à développer pour la survie de l exploitation Un moyen de répartir les risques C est tout un projet qui comporte Des facteurs de blocage : se lancer dans un nouveau métier des contraintes supplémentaires (normes, contrôles, aspects administratifs) des investissements lourds et une prise de risque Et des facteurs limitants : disponibilité de la main-d œuvre (épouse) outils de promotion et d encadrement des revenus faibles ou aléatoires Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 2. Zoom sur le tourisme et les loisirs à la ferme : constats 18% des agriculteurs enquêtés pratiquent le tourisme à la ferme Satisfaction: oui! Qualités personnelles requises Atouts de l exploitation par rapport au tourisme 82% des agriculteurs interrogés ne pratiquent pas le tourisme à la ferme Certains sont intéressés (35%) D autres ne sont pas intéressés (64%) Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 2. Zoom sur le tourisme et les loisirs à la ferme : constats Le tourisme à la ferme représente une opportunité pour diversifier les activités des agriculteurs? 42% des agriculteurs interrogés sont tout à fait d accord ; 37% sont assez d accord ; 17% ne sont pas d accord ; 4% sont sans avis à ce sujet Les fermes pédagogiques permettent aux enfants d apprendre beaucoup de choses sur l agriculture et la ruralité? 87% des agriculteurs rencontrés sont tout à fait d accord ; 8% sont assez d accord ; 3% ne sont pas d accord ; 2% sont sans avis. Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 3. Prospective : Dans 10 ans le tourisme à la ferme sera plus répandu 37% des agriculteurs enquêtés sont assez d accord 32% ne sont pas d accord 18% sont tout-à-fait d accord 13% ne se prononcent pas Les avis : Selon le potentiel régional Stabilisation Stratégie touristique globale mais plutôt que risque de saturation développement avec l appui de la commune Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 3. Prospective : Dans 10 ans l agriculture wallonne fournira plus de produits de qualité différenciée - La production des produits du terroir va augmenter 46% des agriculteurs interrogés ne sont pas d accord 28% sont assez d accord 13% ne se prononcent pas 12% sont tout-à-fait d accord - La production biologique connaîtra plus de succès 71% des agriculteurs enquêtés ne sont pas d accord 12% sont assez d accord 10% ne se prononcent pas 6% sont tout-à-fait d accord Les arguments : Bons produits, un patrimoine Produits sont coûteux Il y a des incitants Promouvoir les produits du terroir Le marché du bio est saturé et et il faut des prix rémunérateurs un marché limité mais aussi des contraintes favoriser le commerce de proximité est de plus en plus récupéré Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 4. L entretien et la gestion des paysages et des ressources naturelles : constat Les agriculteurs jouent un rôle dans la gestion des paysages 88% des agriculteurs interrogés sont tout-à-fait d accord 8% sont assez d accord 3% ne sont pas d accord 1% est sans avis et dans la gestion et la protection des ressources naturelles 69% des agriculteurs interrogés sont tout-à-fait d accord 23% sont assez d accord 4% sont sans avis 3% ne sont pas d accord 1% non réponse Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 4. L entretien et la gestion des paysages et des ressources naturelles : constat Les MAE sont destinées à encourager l implication des agriculteurs dans ces rôles - 74% (138) pratiquent au moins une MAE 60 Fréquence absolue (agriculteurs) Nombre de MAE pratiquées dans l'exploitation Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 4. L entretien et la gestion des paysages et des ressources naturelles : constat Les MAE sont destinées à encourager l implication des agriculteurs dans ces rôles - 74% (138) pratiquent au moins une MAE - Les MAE les plus fréquentes sont : + les haies et bandes boisées + la couverture hivernale du sol et les tournières enherbées + le maintien de faibles charges animales, les bandes de prairie extensive, les prairies naturelles, les mares et les arbres, arbustes et buissons isolés - Eléments positifs : effets positifs sur la faune, côté visuel pour le public, amélioration de l image de l agriculture, avantage financier - Eléments négatifs : contrôles excessifs, lourdeur administrative, retards de paiement, cahier des charges parfois mal adapté Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 4. L entretien et la gestion des paysages et des ressources naturelles : constat Ces services sont-ils reconnus? par les habitants de la commune 50% ne sont pas d accord 34% sont assez d accord 9% sont sans avis 7% sont tout-à-fait d accord par la société 59% ne sont pas d accord 27% sont assez d accord 8% sont sans avis 4% sont tout-à-fait d accord 2% non réponse Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 5. Prospective : Dans 10 ans Le rôle des agriculteurs pour l entretien du paysage sera renforcé 46% des agriculteurs interrogés sont tout-à-fait d accord 32% sont assez d accord 13% ne sont pas d accord 9% ne se prononcent pas Les avis : On nous y incite On aura plus de contraintes et mais on le fait tant que c est compatible on sera rémunéré Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 5. Prospective : Renforcement des rôles alternatifs Les agriculteurs estiment que tous les rôles alternatifs doivent être renforcés 38% des agriculteurs interrogés sont tout-à-fait d accord 25% sont assez d accord 20% ne sont pas d accord 17% sont sans avis Mais c est un avis à nuancer : fonctions remplies naturellement ou qui ont dû être abandonnées sans entraver la fonction de production parfois difficile à assumer - financièrement : frais liés aux normes, aux investissements - en matière d emploi : main-d œuvre à rémunérer développement contrasté en fonction des potentialités locales Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 6. La multifonctionnalité à travers le partenariat : constat Entre agriculteurs : 94 expl. (50,3%) Ruraux non-agricoles : 37 expl. (19,8%) Écoles : 36 expl. (19,3%) Commune : 34 expl. (18,2%) Parc naturel : 14 expl. (7,5%) GALs : 6 expl. (3,9%) Contrats de rivière : 2 expl. (2,0%) Réserves naturelles : 7 expl. (4,6%) DNF : 7 expl. (4,6%) Échanges techniques : 10 expl. (5,3%) Autres : 26 expl. (13,9%) Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 7. Prospective : Dans 10 ans, l agriculture wallonne autorisera davantage d échanges et de partenariats - Les agriculteurs auront davantage de contacts avec les consommateurs 50% des agriculteurs interrogés ne sont pas d accord 22% sont assez d accord 17% sont tout-à-fait d accord 10% ne se prononcent pas Les arguments : Supermarchés Moins de contacts Si diversification et car médias moins d agriculteurs on garde le contact - Il y aura davantage d interactions entre les agriculteurs, les autres ruraux et les communes 49% des agriculteurs enquêtés ne sont pas d accord 26% sont assez d accord 15% ne se prononcent pas 9% sont tout-à-fait d accord Les arguments : C est souhaitable On sera minorisé Si volonté communale mais difficile (interactions négatives) on n aura plus le temps effort réciproque Le point de vue des agriculteurs : résultats de l enquête 7. Prospective : Dans 10 ans, l agriculture wallonne sera-t-elle plus spécialisée ou plus diversifiée? - Les agriculteurs seront hyper spécialisés (grosses entreprises) 49% des agriculteurs interrogés sont tout-à-fait d accord 26% sont assez d accord - Les activités des agriculteurs seront plus diversifiées 36% des agriculteurs enquêtés ne sont pas d accord 27% sont assez d accord 27% sont tout à fait d accord - De + en + d agriculteurs auront une activité complémentaire non agricole 41% des agriculteurs enquêtés sont tout à fait d accord 27% sont assez d accord vers une agriculture duale? Analyse et regards croisés Résultats de l enquête : analyse La diversification à la ferme : éléments transversaux Une opportunité de développement S investir pour répondre à nos attentes Une invitation au dialogue Activités Facteurs de motivation Réceptivité de la société Défis Diversification au sens large : vente directe, hébergement, tourisme Contacts Enrichissement social Répond à une demande Reconnaissance Comment accompagner ce développement? Mise en valeur du patrimoine environnemental, bâti, mode de vie, traditions culinaires Ouverture culturelle, dialogue, compréhension Répond à une demande Reconnaissance Quels outils? Résultats des ateliers de travail : regards croisés Recommandations Promouvoir les richesses patrimoniales locales Susciter la prise de conscience collective Permettre la transmission des patrimoines gastronomiques de terroir Mettre en adéquation les aspects réglementaires avec la pérennisation des filières courtes et artisanales Préserver la typicité des villages et des paysages sans figer les dynamiques locales ni nuire à la cohésion sociale ou à la convivialité locales Accompagner le développement de la diversification à la ferme Elargir le champ de la diversification à la ferme afin de mieux réguler l offre Développer une stratégie de promotion intégrée des produits identitaires Tirer profit des synergies en matière d offre touristique locale Mieux percevoir les attentes des touristes / mieux répondre à la demande provenant de l étranger Résultats de l enquête : analyse Éléments transversaux Une agriculture alliée de l environnement et des paysages Des partenaires pour demain Activités Facteurs de motivation Réceptivité de la société Défis Diversification au sens Entretien, gestion du large : vente directe, paysage et des hébergement, tourisme ressources naturelles Contacts Acteurs Enrichissement du premier social plan Incitants Répond à une demande Reconnaissance Manque de reconnaissance Comment accompagner ce Quelle développement stratégie de? communication positive? Résultats des ateliers de travail : regards croisés Recommandations Susciter la prise de conscience collective des richesses patrimoniales au niveau local Développer une stratégie de communication positive sur le rôle des agriculteurs en matière de gestion et d entretien des paysages et des ressources naturelles Promouvoir les actions de sensibilisation au paysage et aux ressources naturelles Encourager les partenariats multi-acteurs dans ce domaine Résultats de l enquête : analyse Éléments transversaux Vers une dualisation du modèle de développement de l agriculture Distribution des rôles et des partenariats Types Rôles Relations avec les consommateurs Partenariats Grosse entreprise hyper spécialisée Production de masse Qualité standardisée Médias Grande distribution Agro-industrie Prise en compte de la multifonctionnalité? Petite exploitation diversifiée Production Transformation Qualité différenciée Vente directe Tourisme Maillage rural Contact direct Multiples Quelles synergies? Comment les construire? Comment les pérenniser? Résultats des ateliers de travail : regards croisés Recommandations Préserver la diversité des modèles Adapter les aspects réglementaires afin d autoriser un choix dans les stratégies de développement des activités à la ferme Encadrer les initiatives entrepreneuriales (développement des idées, étude de marché, montage du projet, montage financier) Soutenir la recherche dans les secteurs de diversification porteurs et accompagner sa mise en application Multifonctionnalité en agriculture attentes et besoins du monde rural Regards croisés Forum sur la ruralité en Wallonie 23 mars 2007
Related Search
Similar documents
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks