La Cle Divoire Du Maitre Secret

Description
A LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS DEUS MEUMQUE JUS RITE ECOSSAIS ANCIEN ET ACCEPTE ORDO AB CHAO SUPREME CONSEIL DU CAMEROUN LIBERTE EGALITE FRATERNITE LA CLE D’IVOIRE DU MAITRE SECRET Colonne gravée présentée par : Jean Marie OMBE EDONGO Loge de perfection : Le parvis du FAKO A LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS DEUS MEUMQUE JUS RITE ECOSSAIS ANCIEN ET ACCEPTE ORDO AB CHAO SUPREME CONSEIL DU CAMEROUN LIBERTE EGALITE FRATERNITE Trois fois puissant Maître et vous tous mes frè

Please download to get full document.

View again

of 8
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Documents

Publish on:

Views: 9 | Pages: 8

Extension: PDF | Download: 2

Share
Tags
Transcript
   ALA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS DEUS MEUMQUE JUS RITE ECOSSAIS ANCIEN ET ACCEPTE ORDO AB CHAO SUPREME CONSEIL DU CAMEROUN LIBERTE EGALITE FRATERNITE  LA CLE D’IVOIRE DU MAITRE SECRET  Colonne gravée présentée par : Jean Marie OMBE EDONGO Loge de perfection : Le parvis du FAKO   Page 2 sur 8   ALA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS DEUS MEUMQUE JUS RITE ECOSSAIS ANCIEN ET ACCEPTE ORDO AB CHAO SUPREME CONSEIL DU CAMEROUN LIBERTE EGALITE FRATERNITE   Trois fois puissant Maître et vous tous mes frères Maîtres secrets en vos degrés et qualités…Lors de mon admission dans cette loge de perfection j’ai été un peu effrayé par la tache qui m’était promise. Mais cela a aussi apporté un nouvel émerveillement dans ma vie maçonnique et surtout des remises en cause car j’ai dû confronter le confort de ma  pratique en loges bleues avec l’extrême diversité des appels et des échos que se lançaient les nouveaux univers et les thèmes inattendus qui sont explorés, avec grand mérite, ici  par mes frères Maîtres Secrets.Dans la même voie, le sujet que j’ai choisi de développer ce jour devant vous, en accord avec mon deuxième inspecteur est : la clé d’ivoire du Maître Secret. Ce sujet s’est imposé de lui-même à moi, m’ayant presque hypnotisé lors de mon initiation au grade de Maître Secret.Trois fois puissant Maître depuis mon admission aux secrets et privilèges de la franc- maçonnerie j’ai rencontré à deux reprises des clés : 1.   Dans ma loge bleue elles étaient l’emblème du frère trésorier. Ses 2 clés de métal entrecroisées tiennent fermé le coffre du trésor de la loge. D’aussi loin qu’il me souvienne on ne demande ni aux apprentis, ni aux compagnons et encore moins aux Maîtres d’en parler. Elles sont passées inaperçues dans mon parcours maçonnique tout comme dans celui de beaucoup de frères. Autant dire qu’en maçonnerie bleue la clé n’est pas un emblème qui interroge beaucoup.2.   La deuxième fois c’était ici dans la loge de perfection. Une fois revêtu des décors et après m’avoir présenté la couronne de laurier et d’olivier. Le Trois Fois Puissant Maître m’a instruit sur une clé en ivoire. C’est de celle là qu’il convient de parler dans ce degré et je partage avec vous la perception que j’en ai.Ma rencontre avec la clé d’ivoire s’est déroulée dans une ambiance toute emprunte de solennité. Après avoir été de nouveau revêtu de tous mes attributs de maçon et symboliquement couronné en signe de victoire sur les épreuves traversées. Elle était là m’interrogeant accrochée à ma poitrine sur le sautoir que je venais de recevoir.Le Trois Fois Puissant Maître a alors dit d’une voix forte : «Je vous présente la clé d’ivoire, bijou de ce degré, emblème de la discrétion.La lettre « Z » sur le panneton est l’initiale du mot hébreu ZIZA. Souvent traduit par «RESPLENDEUR », il signifie également « BALUSTRADE ».C’est en effet une véritable balustrade qui vous sépare encore du Saint des Saints situé à l’orient de cette loge. Ce rappel du lieu le plus sacré du Temple de Jérusalem où était déposée l’Arche d’Alliance vous laisse entendre que c’est en cet endroit que vous pourrez  prendre connaissance des mystères les plus secrets de la Franc-maçonnerie.Pour l’instant il vous est interdit de franchir cette barrière ; mais vous avez la clé et,quelque jour, il vous sera permis d’ouvrir et de passer.  Page 3 sur 8  Les préjugés, les passions et l’erreur placent de nombreux obstacles entre l’homme et la vérité ; mais il n’est point de difficultés que l’énergie, la persévérance et l’intention droite ne puissent surmonter. »  Je venais d’être admis dans la voies de la quête de la parole et on m’apprenait disait déjà que je me trouvais devant un mur à ne pas franchir. Cette solennité démontre à souhait la place centrale qu’il m’avait semblé déceler en la clé d’ivoire dans le symbolisme du  grade de Maître Secret.Pour vous faire partager ce point de vue :    Je vais tenter dans cette colonne gravée de dégager le sens et les implications contenus dans cet enseignement que le Trois Fois Puissant Maître dispense sur la clé d’ivoire.   Je vous ferai part de ma vision de ce symbole éclairée à la lumière de certains  passages du rituel du 4eme degré.   J’essaierai ensuite de replacer cette clé dans le champ d’une tradition proche, celle de l’Egypte ancienne    J’essaierai enfin dans ma conclusion de me placer, moi Maître Secret, dans la  perspective des enseignements pratiques que j’ai cru percevoir.Le jour de la réception, une clé m’est présentée, elle est d’ivoire. Elle est d’ivoire,contrairement à celles de mon frère trésorier de ma loge bleue qui sont forgées, donc œuvres humaines. La mienne est unique et organique. Elle est faite d’une matière proche de l’os qui forme le squelette humain et permet une condition du maintien vertical.Sur son panneton est gravée un « Z » qui veut dire ZIZA et qu’on traduit par «RESPLENDEUR » ou « BALUSTRADE ».Ces éléments indiquent, par raisonnement analogique que :   Comme les os du squelette qui ont en eux potentiellement inscrite la verticalité et ne peuvent l’accomplir qu’en mettant en œuvre d’autres forces. La clé d’ivoire a  potentiellement le pouvoir de créer une ouverture dans la balustrade. Mais il faut trouver la serrure et comment l’utiliser. Elle exprime donc en latence un pouvoir de monter, de progresser et de dépasser les obstacles. Ce pouvoir devra être mû  positivement par le Maître Secret afin de dépasser l’interdit.  La nature organique de la clé, donc à temps de vie limité, procure quand à elle un enseignement et une invite :   De l’enseignement : comme il l’a éprouvé depuis son exaltation, le maçon sait que la finitude est une réalité incontournable pour toute espèce. La mort éprouve même pour le plus illustre d’entre nous tous. La mort peut à tout moment nous saisir laissant l’œuvre non achevée. Le rituel nous rappelle : « Vous voyez notre loge en deuil et les frères encore plongés dans la douleur que leur a causé la mort de notre maître HIRAM. A la suite de cette mort la lumière et la vérité ont été éclipsées »   Invite est fait au Maître Secret à se mettre au travail sans tarder afin que si ses capacités l’en rendent digne, « … quelque jour, il lui soit permis d’ouvrir et de passer. Le Trois Fois Puissant Maître dit : « Ayez toujours  présentes à l’esprit la brièveté de la vie humaine et l’immense tache que nous devons accomplir. Ne vous attardez pas sur les sentiers fleuris, mais hâtez-vous de gravir les pentes abruptes de la montagne, de crainte que la mort ne vous surprenne avant que vous n’ayez approché du sommet »   Page 4 sur 8  La raison de tout ceci est que le Maître Secret, qui aura appris du travail de ses  prédécesseurs devra laisser son obole dans l’aumônière commune de ceux qui se sont mis en quête de la parole perdue. Le rituel dit en effet : « La connaissance est un bien héréditaire que chaque génération de Francs-maçons augmente et transmet à celle qui suit. Ainsi en a-t-il été dans les temps passé ; ainsi en sera-t-il dans les temps à venir » Dans la première phrase de son enseignement le Trois Fois Puissant Maître a résumé les devoirs et les études du Maître Secret que je résumerai ainsi :   Le temps qui t’est imparti est compté tu dois en apprendre la maîtrise   Tu dois boire à la source de l’expérience de tes aînés   Tu dois fatalement augmenter le capital connaissance qui est mis à la disposition de tous   Tu dois œuvre pour tout cela dans la discrétion.Voilà abordé en tout le thème de l’enseignement moral du degré : le devoir.Voici le Maître Secret devant l’obstacle qui le sépare du Saint des Saints. Le Trois Fois Puissant Maître lui a montré le « Z » gravé sur la clé dont il est dépositaire et lui en a indique le sens :   Mot hébreu : ZIZA   Traduction : RESPLENDEUR et balustrade Pour comprendre le sens de ceci, revenons plusieurs siècles en arrière. A l’époque où le  peuple hébreu était nomade, l’Arche d’Alliance était, à chaque halte, gardée sous la tente dans une partie était aménagée à l’écart et gardée par des lévites.Ces derniers n’avaient pas la connaissance nécessaire pour servir l’Arche ou même s’en approcher. Mais c’est de ce corps qu’étaient issus les prêtres qui ensuite allaient servir dans le Saint des Saints. Ils formaient la barrière qui ne devait laisser passer que ceux ayant qualité de pénétrer. Ceux-ci s’identifiant par un signe où un savoir particulier.Les deux traductions de ZIZA semblent exprimer parfaitement cette idée :   BALUSTRADE : l’ensemble des Maîtres Secrets se tenant droits, comme une rangée de balustres de la balustrade, seraient les gardes qui doivent défendre leur rite de la corruption de ceux qui n’ont ni la mission, ni le droit et encore plus de ceux qui n’ont pas la qualité de le retoucher. Les Maîtres Secrets, héritiers des lévites, ont le devoir de défendre l’intégrité de ce Saint des Saints qu’est la règle sur laquelle se fonde l’unité et la spécificité de l’enseignement du Rite Ecossais  Ancien et Accepté.  RESPLENDEUR : dans mes recherches je n’ai pas trouvé la moindre trace de ce mot en dehors des ouvrages maçonniques. Alors je me suis donc permis de le rapprocher de splendeur, qui lui est proche de resplendir, et indique ce qui brille d’un éclat vif. Cela traduit ce que les lévites voyaient au travers de la toile. Et induit que les nouveaux lévites ont le devoir de laisser filtrer dans les loges bleues,en toute discrétion, une partie des enseignements qu’ils auront acquis afin de maintenir pure la règle. Je voudrais oser une approche homonymique en disant «RE SPLENDEUR » la splendeur du Dieu RE, Dieu du Soleil et de la création.Ses rayons sont si intenses qu’ils cachent sa vraie nature aux yeux de ceux qui ne sont pas préparés. Mais passant au travers du filtre aux fenêtres du temple sa splendeur peut être perçue par son peuple. Et nous nous retrouvons en phase avec l’idée de la mission de transmission que j’évoquais plus haut pour les Maîtres Secrets. Leur tache consiste à rendre digestes, sans les déformer, les enseignements reçus en loge de perfection avant de les redistribuer.
Related Search
Similar documents
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks