l Ultra N 83 SOMMAIRE P 2 CALENDRIER P 3 EDITO P 4 LES JEUNES P 5-7 LE MATCH P 8 INFOS P 9 LA PRESSE P10 LE MAG P11 JEUX P12 LE CLASSEMENT

Description
l Ultra LE MAGAZINE DES SUPPORTERS DU SC SELESTAT HANDBALL - JANVIER 1998 SERIE EN COURS N 83 Pour Bertrand PABST et les violets, une victoire contre Bordeaux ce soir serait une bonne habitude, une défaite

Please download to get full document.

View again

of 11
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Games & Puzzles

Publish on:

Views: 3 | Pages: 11

Extension: PDF | Download: 0

Share
Transcript
l Ultra LE MAGAZINE DES SUPPORTERS DU SC SELESTAT HANDBALL - JANVIER 1998 SERIE EN COURS N 83 Pour Bertrand PABST et les violets, une victoire contre Bordeaux ce soir serait une bonne habitude, une défaite serait une première peu agréable pour le SCS. Photo: DNA SOMMAIRE P 2 CALENDRIER P 3 EDITO P 4 LES JEUNES P 5-7 LE MATCH P 8 INFOS P 9 LA PRESSE P10 LE MAG P11 JEUX P12 LE CLASSEMENT Edité par le Centre Alsacien de Reprographie 95 rue Boecklin STRASBOURG Tél : rue Wilson MULHOUSE Tél : CALENDRIER CALENDRIER DES RENCONTRES DIVISION 1 PERFORMANCE - SAISON 97/98 ALLER RETOUR 13/9/1997 A : 1ère journée 20/12/1997 R : 14 ème journée SC Sélestat - Ivry Villeurbanne - Créteil Montpellier - Nice Dunkerque - Paris SG Chambéry - ACBB Pontault - Massy Toulouse - Bordeaux /9/1997 A : 2 ème journée 3/1/1998 R : 15 ème journée Créteil - Dunkerque Ivry - Villeurbanne Paris SG - Pontault Nice - SC Sélestat Massy - Toulouse ACBB - Montpellier Bordeaux - Chambéry /9/1997 A : 3 ème journée 10/1/1998 R : 16 ème journée Montpellier - Bordeaux SC Sélestat - ACBB Chambéry - Massy Ivry - Nice Toulouse - Paris SG Dunkerque - Villeurbanne Pontault - Créteil /10/1997 A : 4 ème journée 17/1/1998 R : 17 ème journée Paris SG - Chambéry Massy - Montpellier Créteil - Toulouse Villeurbanne - Pontault Bordeaux - SC Sélestat Dunkerque - Ivry ACBB - Nice /10/1997 A : 5 ème journée 24/1/1998 R : 18 ème journée Chambéry - Créteil SC Sélestat - Massy Montpellier - Paris SG Toulouse - Villeurbanne Ivry - ACBB Nice - Bordeaux Pontault - Dunkerque /10/1997 A : 6 ème journée 31/1/1998 R : 19 ème journée Massy - Nice Bordeaux - ACBB Créteil - Montpellier Dunkerque - Toulouse Paris SG - SC Sélestat Pontault - Ivry Villeurbanne - Chambéry /10/1997 A : 7 ème journée 7/2/1998 R : 20 ème journée SC Sélestat - Créteil Ivry - Bordeaux ACBB - Massy Chambéry - Dunkerque Nice - Paris SG Montpellier - Villeurbanne Toulouse - Pontault ALLER RETOUR 15/11/1997 A : 8 ème journée 14/2/1998 R : 21 ème journée Villeurbanne - SC Sélestat Toulouse - Ivry Pontault - Chambéry Paris SG - ACBB Dunkerque - Montpellier Créteil - Nice Massy - Bordeaux /11/1997 A :9 ème journée 28/2/1998 R : 22 ème journée SC Sélestat - Dunkerque ACBB - Créteil Chambéry - Toulouse Nice - Villeurbanne Bordeaux - Paris SG Ivry - Massy Montpellier - Pontault /12/1997 A : 10 ème journée 7/3/1998 R : 23 ème journée Pontault - SC Sélestat Dunkerque - Nice Villeurbanne - ACBB Créteil - Bordeaux Paris SG - Massy Toulouse - Montpellier Chambéry - Ivry /12/1997 A :11 ème journée 28/3/1998 R : 24 ème journée Ivry - Paris SG ACBB - Dunkerque Nice - Pontault Bordeaux - Villeurbanne SC Sélestat - Toulouse Massy - Créteil Montpellier - Chambéry /12/1997 A : 12 ème journée 4/4/1998 R : 25 ème journée Pontault - ACBB Dunkerque - Bordeaux Toulouse - Nice Villeurbanne - Massy Montpellier - Ivry Chambéry - SC Sélestat Créteil - Paris SG /12/1997 A : 13 ème journée 11/4/1998 R : 26 ème journée Ivry - Créteil Nice - Chambéry Massy - Dunkerque SC Sélestat - Montpellier Paris SG - Villeurbanne Bordeaux - Pontault ACBB - Toulouse L'UTRA VIOLET Comité de rédaction: Le Centre Alsacien Magazine des supporters du de Reprographie Alain VOYER SC SELESTAT Handball. Martin BURCKLE Philippe KLEIN Adresse vous de la rédaction: offre l'ultra-violet François BERTHIER CAR-UV BP 11 Christophe SCHNEPP STRASBOURG Cedex M.SIELER Fax : ceux qui ont quelque chose à dire 95 rue Boecklin STRASBOURG Tél : rue Wilson MULHOUSE Tél : EDITO N'EN JETEZ PLUS!!! L'Ultra Violet sert à tout: confettis, papier toilette(attention aux agrafes...), calage de tables etc... mais s'il est une utilisation que l'on voudrait ne plus voir, c'est bien celle de projectile à destination des arbitres, surtout de la part de personnes proches du club. La seule conséquence que celà entraine, outre de calmer les nerfs de ceux qui le font, c'est de faire condamner le club à une forte amende... et peut être une suspension de la salle. Alors même si les arbitres sont des brêles comme ce fût le cas contre Nice, arrêtez de lancer quoi que ce soit (y compris les baguettes de tambour) sur le terrain. Merci pour les finances du club. L'ULTRA VIOLET DUNKERQUE BORDEAUX TOULOUSE ACBB CRETEIL PSG PONTAULT MASSY IVRY VILLEURBANNE MONTPELLIER Ici c'est Strasbourg, petite bourgade à 50 km de la grande métropole du handball SELESTAT CHAMBERY NICE CHAMPIONNAT DE FRANCE DIVISION /98 PLANNING SCS HANDBALL semaine du 12 au 18 janv semaine du 19 au 25 janv semaine du 26 j au 1 fév semaine du 2 au 8 fév EQUIPE 1 sam 20h30BORDEAUX sam 20h30à MASSY sam 20h30PSG sam 20h30à CRETEIL EQUIPE 1 EQUIPE 2 sam 20h30à AULNAY sam 20h30AMIENS sam 20h30à PTT NANCY sam 20h30à FORBACH EQUIPE 3 dim 10h30 NEUHOF sam 19h00BISCHWILLER sam 18h45à MARCKOLSHEIM sam 19h00à LAUTERBOURG EQUIPE 4 dim 9h00 ILLKIRCH sam 20h30à VAL d'argent dim 9h00 STEIGE sam 20h30à NEUHOF JUNIORS sam 18h30à WITTELSHEIM sam 17h30DANNEMARIE dim 10h30 ILLKIRCH sam 18h30à COLMAR CADETS 1 sam 17h15BETSCHDORF sam 17h15à ILLKIRCH sam 18h00à MULHOUSE dim 10h30 LABAROCHE CADETS 2 dim 16h30 ILLKIRCH 2 sam 18h30à MARCKOLSHEIM sam 17h15MUTZIG sam 17h30à LINGOLSHEIM MINIMES 1 sam 15h00NEUHOF sam 16h00à ROBERTSAU SAM 16H3 à MULHOUSE dim 14h30 St LOUIS MINIMES 2 sam 17h45à Val de Moder sam 16h30MARMOUTIER sam 16h15REICHSTETT sam 15h00à ILLKIRCH BENJAMINS 1 sam 16h15REICHSTETT sam 17h15à HAGUENAU sam 17h45à ILLKIRCH sam 16h00ROBERTSAU BENJAMINS 2 dim 10h30 Val d'argent, koeb dim 14h00 à ASS sam 16h30à LINGOLSHEIM sam 17h00ROBERTSAU 3 POUSSINS 1 sam 14h00SCS2 POUSSINS 2 sam 14h00SCS 1 ECOLE DE HAND FEMININES SENIORS 1 sam 18h45St JULIEN sam 20h30à GAGNY sam 18h45BAR le DUC SENIORS 2 sam 17h00à ACHENHEIM sam 17h30à LAUTERBOURG dim 11h00 à WEYERSHEIM CADETTES dim 15h00 YVOIS sam 18h30à ACHENHEIM dim 14h30 à Semur en Auxois dim 16h00 Ptt METZ MINIMES dim 13h45 MUTZIG sam 15h00ROBERTSAU ve 19h30 à BARR BENJAMINES sam 14h00à Robertsau 2 sam 15h00ROBERTSAU à SAVERNE sam 15h00MARMOUTIER POUSSINES sam 15h00à ROBERTSAU sam 16h30à Ptt Strasbourg LES JEUNES SENIORS A noter le carton presque plein du week-end, seules la 4 et les Filles 2 étant passées à côté. LE BUTEUR EICHÉ La réserve, après avoir voyagé avec la une , a poussé le mimétisme jusqu'à rapporter de NEUILLY le même score que son aînée. Victoire donc pour les protégés de PHILCH avec un nouveau but direct du gardien EICHE (le troisième, déjà, de ce début d'année) GOLLING : 9, WEISSHEIMER : 7, DEMANGEON F. : 5, DEMANGEON T. : 4, FREPPEL : 3, KARCHER : 1, EICHÉ : 1 LES FILLES : L'EXPLOIT FACE À TOM Encore menées au repos (8-9), puis à un quart d'heure de la fin (16-18), les violettes ont réussi une fin de match de folie pour l'emporter finalement face aux secondes du championnat : les PTT STRASBOURG. De bon augure pour 1998 pour le groupe de Marc FAVEEUW qui doit, en jouant de la sorte, pouvoir assurer son maintien sans problème. Et une bonne façon de se rappeler à la mémoire de leur ancien coach: Tom CAMARA. Les marqueuses : RANSON : 7, BACHELIN : 5, MANGENEY : 4, FAVEEUW : 3, CARAYOL : 2, FAULCONNIER : 2, ANGELY : 1 LES FILLES 2 S'INCLINENT Avec un effectif plus fourni qu'à l'habitude, les filles 2 n'ont pourtant pu présenter mieux qu'un bilan négatif de 3 points face à HAGUENAU dans la lutte pour la dernière place. Elles s'inclinent finalement LA 3 RENOUE AVEC LA VICTOIRE Après six matchs sans victoire, la 3 a renoué avec le succès à MOLSHEIM (28-24), grâce, en grande partie, à la bonne prestation de Fabrice JEANJACQUOT dans les cages. LA 4 S'INCLINE Sans démériter, la 4 n'a pu parvenir à ses fins et s'est, une nouvelle fois, inclinée à OBERHAUSBERGEN (27-22). JEUNES Après les phases préliminaires, beaucoup d'équipes faisaient leurs débuts dans de nouveaux championnats ; débuts victorieux d'ailleurs, pour la plupart. OUVERTURE RÉUSSIE POUR LES CADETTES En championnat de France, le groupe de Bertrand PABST débute, sans son coach, par une victoire précieuse sur les terres de TROYES-SAINTE- MAURE (13-16), un peu ternie par les dégradations (vitre cassée) et vols (sacs, ballons,...) commis dans le minibus. Les marqueuses : MAIRE : 6, WEYH : 4, BOURDIN : 2, BRAUN : 2, SCHULTZ : 2 TRIPLÉ DES JUNIORS, CADETS ET MINIMES EN RÉGIONAL Les juniors se sont imposés sans discussion aux dépens de CERNAY (33-22) pour leur premier match. De bon augure pour la suite. SCHAERLINGER : 10, STEGRE : 7, GERBER : 6, FREY : 4, MANGENEY : 4, KAELBEL : 2 Après une première mi-temps très laborieuse (14-10), les cadets se sont également imposés face à HORBOURG- WIHR (34-13). Il faudra veiller à commencer les prochains matchs par le bon bout dès le début, car l'opposition sera certainement plus importante. JOAQUIM : 7, WINTERBERG : 6, TETARD : 5, STANGRET : 5, VILLEMIN : 5, BLOCH : 3, EBERLIN : 1, ROESCH : 1, STRIEBEL : 1 Les minimes 1 ont également souffert durant tout le match sur les terres de l'asca WITTELSHEIM mais se sont imposés (20-22). Bien que menant toute la rencontre, de nombreuses approximations ont laissé l'espoir animer jusqu'au bout les adversaires du jour. ANTOINE : 5, SIELER : 5, ROMEDER : 3, HAEGELI : 3, GORTH : 2, HELLER : 2, MAIRE : 1, BOHN : 1 VICTOIRES EN DÉPARTEMENTAL Les cadets 2 ont fait preuve d'un super état d'esprit en l'emportant nettement (32-23) à Erstein. GUIOT : 12, ROUIT : 11, DABROWSKY : 4, SOUTTRE : 4, GOELLER : 1 Les benjamines se sont facilement imposées face aux PTT Strasbourg (14-8), tout comme les poussines (à 6 pourtant), contre Reichstett (11-3). Les benjamins 2, sous la direction de leur nouveau coach Gilles MORLOCK remportent leur première victoire de la saison, alors que les poussins 1 avaient pris de l'avance en allant battre dès mercredi HILSENHEIM (13-1) et PLOBSHEIM (10-3) dans le Ried. WINOGRODZKI : 7, COQUELET : 5, HODZIC : 5, HORNY : 2, BAUR : 1, LECLERCOZ : 1, SIELER : 1, LEONHART : 1 DÉFAITES EN DÉPARTEMENTAL Les PTT STRASBOURG auront été les bourreaux des minimes 2 et benjamins 1 ce week-end, qui perdent tous deux leur premier match de la saison pour commencer leur nouveau championnat. Défaite (28-23) pour les minimes qui n'ont jamais pu revenir après un départ raté. Défaite (14-13) pour les benjamins qui, menés (14-8) à 5 minutes de la fin viennent mourir à un but de leurs rivaux. L'absence de Xavier PETITJEAN aura certainement été préjudiciable. REITZER : 6, HUMBEL : 4, HEINRICH : 1, DESCHAMPS : 1, SCHROEDER : 1 Les minimes filles renforcées par quatre benjamines surclassées ont enfin pu commencer la compétition. La défaite subie face à LA FAMILLE est à prendre comme très honorable, vue la qualité de l'adversaire. Les poussins 2, où PHILCH reprend du service, encore un peu jeunes (les poussins), subissent une lourde défaite contre ILLKIRCH (31-4). Le second championnat devrait leur permettre de progresser davantage avec des équipes plus à leur portée. JACQUENS : 1, MEGHIT : 1, ERHARDT : 1, KUBLER : 1 LE MATCH SC SELESTAT BORDEAUX vous est présenté par: 17 JANVIER 98 LES PARTENAIRES DU SCS CILIA avec bonheur, conduisant sa formation vers les sommets. En se basant sur certaines valeurs sures comme Rios et, depuis deux ans, Besta, Bukilic ou Julia, mais également en mettant toujours en avant la formation. Actuels 6 au classement (à un petit point d'ivry), les Girondins ont réussi un excellent début de saison. «Nous n'avons pas les moyens de jouer une place en Coupe d'europe, confie Boro Golic, le père d'andrej, le Montpelliérain. Cette place en milieu de tableau que nous occupons aujourd'hui me satisfait.» Reste qu'à 10 journées du décompte final, rien n'est encore joué, les Bordelais ne comptant, ainsi, que quatre points @0Y?? V' V+Y? )X I40M I40M W26K O26Ke?O26K?? W&K? O26K O26Kf?O26K?? I40M???W&K? V40M @6X? V40Y I40M CHAMPIONNAT SC SELESTAT 1. Thierry OMEYER 12. Yannick BOULANGHIEN 2. Stéphane SCHMIDT 5. Martial BARASSI 6. François BERTHIER 7. Dragos DOBRESCU 8. Christian OMEYER 9. Eddy GATEAU 11. Seufyann SAYAD 13. Didier STACHNICK 14. Yohann LHOU MOHA 15. Bertrand PABST Entraineur: Radu VOINA Le match vu par... Borislav Golic: «Equilibré, comme toujours...» Borislav Golic fait partie de ces entraîneurs dont on parle peu mais qui abattent un travail de titan. A l'image de Radu Voina, le coach bordelais préfère le travail bien fait que les devants de la scène factices. Comme le Roumain, la discrétion lui sied mieux que l'esbroufe. Depuis qu'il a prit place sur le banc de touche girondin (séjour entrecoupé par un crochet à Nîmes), Boro Golic a, ainsi, œuvré TOP MUSIC CILIA DE FRANCE DIVISION 1 BORDEAUX? O)X? W26X )X? @1? @5? @1? &0M? )X? @1? @5? (Y? @H @? O26X @? @? @? @ @? @? @? @? @? @5 @H @? @ @5 (Y )X @ @ @? 3L N @L 3)X? @ V' @? @? @L ELECTRICITE SPIRGEL? @?? V40Y I40M O26K beaucoup de paramètres entreront en ligne de compte. Mais je pense que cela sera très équilibré.» Pour avoir battu la formation alsacienne au match aller (24-22), Boro Golic sait les forces et les faiblesses de son adversaire. «Mais Sélestat avance une belle équipe. Une formation sans star mais disposant de bons joueurs à tous les poste et qui privilégie le collectif. Comme nous...» Tout comme le SCS n'a jamais gagné en Gironde, Bordeaux ne l'a jamais emporté en Alsace. Un état de fait que les Sélestadiens voudront garder en l'état. Boro Golic n'est certainement pas d'accord... sur le 10, Sélestat. «Tout reste encore à faire, effectivement, d'autant que ce championnat est extrêmement homogène. Derrière Chambéry (qui a, pour l'instant, eu beaucoup de réussite) et Montpellier (qui a le potentiel), toutes les équipes se valent si ce ne sont, à mon avis, l'acbb et Villeurbanne, un ton en dessous. Toutes dont Bordeaux et Sélestat...» La rencontre que se livrent les deux équipes ce soir n'inspire pas trop confiance au coach girondin. «Avec un peu plus de réussite, le SCS pourrait figurer à notre hauteur. Comme toujours à Sélestat, cela se jouera sur pas grand chose. La forme des uns, la prestation des autres, l'arbitrage, la salle: Arbitres Michel SERRANO et Claude LITOU 1. Benny BOS 12. Fabien ARRIUBERGE 3. Ciprian BESTA 5. Anton BUKILIC 6. Mickaël ARQUEZ 7. Yann POMAREDE 8. GOYHENEIX 9. Franck BRACHET (?) 10. Philippe JULIA 11. David COLAK 13. Bruno RIOS 14. Laurent TRIJOULET Entraîneur: Boro GOLIC EST VIDEO COMMUNICATION INFOS-POTINS Arbitrage : lauriers 3 réussites sur 4 pour les violets à la session de formation d'arbitrage de décembre. Félicitons donc Manuela Blanco (Senior féminine), Julien Gerber et Gilles Traband (équipe III) qui ont brillamment réussi cette épreuve et viennent donc enrichir notre contingent. Hélas, l'échec d'anne-laure Mangeney ne nous permet pas (encore) d'être tout à fait sereins. Avis donc aux volontaires... LOTO : J - 35 Le loto du 21 février organisé par l'équipe réserve au COSEC se monte... Il vous est, dès à présent, possible de vous réserver une table auprès de Frédéric Demangeon (capitaine de la réserve) au Ne laissez pas passer l'occasion et parlez-en autour de vous. Pensez aussi qu'il vous est possible d'apporter votre aide en déposant un lot au bar ou chez un joueur de la réserve : ce qui ne vous sert pas peut faire des heureux. Merci d'avance. CASIERS Pour faciliter la communication entre les techniciens dans notre club qui grandit toujours un peu plus, il existe aujourd'hui un casier-boîte aux lettres pour chaque entraîneur. Afin que cet investissement soit pleinement efficace, il est nécessaire que les bonnes habitudes se mettent rapidement en place : pensez donc à une consultation régulière et, pour les expéditeurs, faites-vous connaître. Pour la publication des résultats dans la presse, dépôt des renseignements dans la boîte de Maya dès le dimanche ; pour les articles U.V. dans celle de Pierre le mardi qui précède le match. CLUB VITTEL - INFOS Après vous avoir déjà parlé de notre adhésion au club, quelques infos sur les produits à titre indicatif : 40 points = 1 casquette ou 1 tee-shirt / 70 points = 1 chasuble / 140 points = 1 ballon ou 1 coupe / 160 points = 1 sac à ballons Petite cause, grands effets : tous à vos ciseaux, et remettez les codes-barres découpés sur les bouteilles Vittel de 0,5 l et 1,5 l au bar ou à votre entraîneur. Qu'on se le dise! PETIT PROBLEME D'ARITHMÉTIQUE Soit 3 jeunes A, B, C, de tailles respectives 1,73 m ; 1,65 m ; 1,69 m convoqués en CPS. Le responsable leur demande d'indiquer leurs tailles. A s'avance : à peu près 1,65 m M'sieur. B passe ensuite : J'suis plus grand que A, M'sieur. Le responsable : Bon, 1,70 m. C termine : Un peu plus que B, M'sieur. Le responsable : Alors, 1,75 m. Questions : Qui est le plus modeste? Qui est le plus rusé? Qui a dit la vérité? Autre question : A quand l'informatisation de la CPS? LE CLUB 31 SCS NICE De ce match confu, on retiendra quelques images phares. 1) F.Berthier interviewé par la belle Laurence de France 3, n'en fini pas de raconter cette dernière seconde. 2) Les partenaires du jour (tous en fait... puisque chaque joueur avait un partenaire différent sur le maillot). 3) F. Depp le président du SCS téléphonant le résultat après le match. 4) Discussion animée à la table de marque entre les joueurs du SCS et les très mauvais arbitres du jour MM. Destombes et Ternel (ainsi soit-il). LES PHOTOS DU CLUB 31 SONT REALISEES PAR MG PHOTO SELESTAT 7 rue de la Grande Boucherie SELESTAT LA PRESSE 11/01/98 15/01/98 LE MAG EDDY GATEAU À TRAVERS LE TEMPS Il faut remonter dans la nuit des temps pour mieux comprendre ce qui fait vibrer Eddy Gateau, membre émérite de votre équipe préférée. Eddy: acte législatif. Exemple: l'eddy de Nantes. Gateau: pâtisserie ordinairement à base de farine, d'oeufs, de beurre, le plus souvent sucrée. Synonymes: baba, cake, forêt-noire, paris-brest, quatrequarts. Bon jusque-là, on n'est pas très avancé. Fouillons donc un peu plus les coulisses de l'histoire pour découvrir qui est vraiment notre numéro 9 à nous qu'on a. Egypte, Vallée du Nil, 2052 avant Jésus-Christ. Le pharaon Eddydou Gateaukhâmon est songeur. Après avoir construit sa pyramide, il faut désormais bâtir le navire qui l'emmènera vers sa dernière demeure. Après avoir consulté son comptable, il opte pour le modèle «galère titubante». Traduit de l'hiéroglyphe par des égyptologues émérites, cela s'écrit «bateau ivre». Tiens, déjà , Aix-la-Chapelle. Charlemagne est couronné empereur. Parmi les courtisans, Eddinaire HarnoGatu, complote dans l'ombre. il se verrait bien rejoindre d'autres félons en Germanie dans les forteresses de Wallau- Massenheim, Minden ou Magdebourg. L'eldorado est tentant, on y est payé en sous d'or, sans taxe et avec un carrosse en prime. Séduisant. France, Paray le Monial, Partout, de fiers chevaliers se préparent pour un voyage au Proche-Orient où le Tombeau du Christ est en péril. Des troubadours relatent les faits et gestes de ces croisades. Sur un vieux manuscrit de l'époque, il est écrit: «Jadis, le sieur Edouard en Terre Sainte s'en alla guerroyer/ Moults infidèles il tua du haut de son destrier/au retour, il croisa la belle Dame Véronique/ Résultat: bientôt un moutard, quelle panique!» Vienne, L'Autriche- Hongrie est en guerre contre l'empire ottoman. Edouard von Strudel, conseiller de l'empereur, se fait remarquer par de nouvelles tactiques défensives. «Sire, si nous tentions une 4-2 contre ces infâmes Sarrasins?» Le lendemain, pas un Turc n'avait franchi vivant les six mètres... Londres, Quartier de Piccadilly. Depuis quelques semaines, l'aviation allemande bombarde la capitale anglaise. Edward Plumcake se distingue par un acte de résistance. Avec son bras gauche, prenant appui sur sa voûte plantaire (une partie du corps qui s'affaiblira dans les décennies suivantes...), il n'hésite pas à agiter un drapeau britannique pour narguer l'ennemi et l'attirer dans une embuscade. Déjà habile et téméraire... Alsace, Strasbourg, Eddy Kouglof découvre le disco, le Picon, le handball et les premiers flirts. Que de chemin parcouru depuis quelques siècles. Centre-Alsace, Sélestat, L'envahisseur bordelais est aux portes du COSEC. Les défenses naturelles que
Related Search
Similar documents
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks