Juin 2005 N 26 SOMMAIRE. p. 6 Le secteur jeunesse p. 7 La vie des associations p. 8 Agenda Etat Civil Infos. p.

Description
Juin 2005 N 26 Entrée du bourg rue des potiers. La Rue du Milieu. Le 5 juin. Pique-nique communal. Le 12 juin. p. 2 Edito p. 3 Vie cantonale Urbanisme p. 4 et 5 Vie municipale

Please download to get full document.

View again

of 8
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Government Documents

Publish on:

Views: 3 | Pages: 8

Extension: PDF | Download: 0

Share
Transcript
Juin 2005 N 26 Entrée du bourg rue des potiers. La Rue du Milieu. Le 5 juin. Pique-nique communal. Le 12 juin. p. 2 Edito p. 3 Vie cantonale Urbanisme p. 4 et 5 Vie municipale SOMMAIRE p. 6 Le secteur jeunesse p. 7 La vie des associations p. 8 Agenda Etat Civil Infos EXTENSION URBAINE : DÉFINIR DE NOUVELLES PERSPECTIVES En adoptant de nouveaux plans locaux d urbanisme, Angers Loire Métropole prépare l évolution de St Lambert pour les 10 prochaines années. Au terme de cette période notre commune aura pour l essentiel mis en œuvre les orientations arrêtées au milieu des années 1980 dans la perspective de son 1er Plan d Occupation des Sols approuvé le 2 décembre viron habitants. 350 logements auront été construits en 20 ans pour une augmentation de la population de 500 habitants. Nous sommes loin des estimations faites en 1988, établies sur la base de 3,7 habitants par logement. Se loger reste aujourd hui une préoccupation pour de nombreuses familles. A la lumière des enseignements qu il convient de tirer des 20 dernières années, nous allons devoir engager une réflexion approfondie sur l évolution de la commune au-delà de la réalisation de la ZAC actuellement en cours. Il devra répondre à la fois aux besoins de l économie pour implanter des emplois (zones d activités), à la demande de logements et à l organisation des déplacements, tout en limitant l extension urbaine pour préserver l agriculture et les espaces naturels. Un formidable défi au cœur de notre société en ce début de XXIème siècle. Henri Voisine Adjoint à l urbanisme EDITORIAL A cette date St Lambert comptait 566 résidences principales pour habitants environ. Sa population a plus que doublé en 10 ans. La municipalité de l époque définit alors des objectifs de développement et réserve pour l urbanisation près de 28 hectares à la périphérie du bourg. Au rythme actuel, dans 10 ans l essentiel des terrains sera construit. Lorsque la ZAC (1) sera achevée (vers 2010), environ 22ha auront été utilisés et la commune comptera autour de 920 logements pour une population d en- Quel type de logements construire? Avec quelle densité? A quel rythme? Comment maîtriser l évolution du coût des terrains? Autant de questions, et sans doute d autres, qu il conviendra de débattre avec les habitants pour définir de nouvelles perspectives. Le schéma de cohérence territoriale (SCOT)(2) qui sera élaboré au niveau de l agglomération Angevine au cours des prochains mois (2 à 3 ans de débats) sera l occasion de définir de nouveaux équilibres. (1) Zone d Aménagement Concerté (2) «Schéma de Cohérence Territoriale» Il remplacera le schéma directeur d Angers qui date de Le SCOT en cours d étude sera en vigueur vers 2008/2010. Il fixe les grands objectifs d aménagement, d urbanisme et de gestion économe et maîtrisée de l espace à partir d un diagnostic et d un aménagement durable. Il comporte également un document d orientations générales de l organisation de l espace assorti de documents graphiques. (cartes au 1/25000ème ). Il met en cohérence l ensemble des politiques sectorielles en matière d urbanisme, d habitat, de déplacements et d équipements commerciaux. 2 LE PLAN LOCAL D URBANISME Entamée fin 2001 par Angers Agglomération, la transformation de notre actuel Plan d Occupation des Sols (POS) en Plan Local d Urbanisme (PLU) sera effective en septembre prochain (la date n est pas encore connue). Ce document a fait l objet d une longue réflexion et d une concertation approfondie, alimentée entre autre par 2 réunions et une exposition publique, suivie d une enquête publique du 14 février au 25 mars dernier. Au-delà du changement de sigle, cette évaluation concrétise également : 1- le renforcement d une politique d aménagement du territoire au niveau de l agglomération. Le nouveau PLU sera commun aux communes de Saint Lambert la Potherie, Saint Jean de Linières, Saint Martin du Fouilloux, Beaucouzé, Bouchemaine, Savennières, Saint Gemmes et Les accès à la commune de St Lambert La Potherie sont en situation de changement avec différents aménagements planifiés à courte ou moyenne échéance. Sur la départementale D 963, une enquête publique va prochainement être lancée pour l aménagement d un giratoire à proximité du domaine des Ecots. D un point de vue réglementaire, ce giratoire n oblige pas de protection particulière contre le bruit mais cependant Mûrs Erigné (l agglomération aura 4 PLU plus ceux des Ponts de Cé et Soulaine sur Aubance). 2- La mise en œuvre d une politique de projet. Alors que le POS se limitait à définir le droit d occupation des sols, le plan de zonage du PLU décline les objectifs énoncés dans le Projet d Aménagement et de Développement Durable définis à partir d un diagnostic de l existant. Le PLU aura ainsi pour vocation de répondre aux enjeux des 10 à 20 prochaines années et tout particulièrement pour Saint Lambert : - aux conséquences de la mise en service du contournement autoroutier d Angers et de l ouverture de 2 nouveaux parcs d activités communautaires situés de part et d autre de son territoire (sur Saint Léger des Bois et Beaucouzé) - à la nécessité de répondre à la demande de logement, de favoriser la mixité sociale et intergénérationnelle tout en économisant l espace urbanisé et de permettre l implantation des nouveaux équipements et services. Cependant, les contraintes du schéma directeur qui s imposent au PLU ne permettaient pas sur MOT DU CONSEILLER GÉNÉRAL LES AMÉNAGEMENTS ROUTIERS un merlon phonique sera créé pour éviter la perception du bruit. Il est évident que cette départementale ne pourra pas à terme continuer à voir une progression importante du nombre de véhicules. La réalisation du giratoire pourrait avoir lieu en La route de St Clément sera réaménagée avec un cheminement indépendant pour les deux roues prévu en passage inférieur au CD 106. L échangeur du Buisson sur le CD notre commune de faire évoluer les différentes zones de façon importante (il faudra au préalable que celui-ci évolue). Dans l immédiat, les zones constructibles ne sont donc pratiquement pas modifiées, l extension de la zone d activité des Furetteries est repositionnée pour tenir compte d une part, du tracé définitif de l autoroute, de la création d un merlon pour protéger la zone pavillonnaire et d autre part de la création de jardins familiaux derrière le lotissement des Vignes. Les entreprises situées entre le bourg et les Ecots se voient imposées de nouvelles contraintes pour tenir compte de la difficulté de maintenir à long terme des activités industrielles en zone urbanisée. Les zones à vocation agricole sont confortées mais les secteurs fortement «mités» par l urbanisation diffuse des années 1970/1980 ou ceux ayant un intérêt paysager marqué sont classés en zone naturelle afin de garantir la conservation de l environnement de qualité qui caractérise notre commune. Les dispositions réglementaires applicables sur chacune de ses zones évoluent également par rapport aux anciennes. Tous les documents relatifs à ce PLU sont à votre disposition à la mairie. N hésitez pas à venir les consulter. 106 sera aménagé pour permettre pour les liaisons douces (vélos et piétons). La réalisation pourrait avoir lieu en On le voit, les aménagements routiers, dont une partie de la compétence échoit au département, sont de toute importance pour la commune. Le conseil général est à l écoute des élus pour tous ces aménagements. Jean-Luc ROTUREAU Conseiller général VIE CANTONALE URBANISME 3 VIE MUNICIPALE Conseil municipal Réunion du 23 mai 2005 Convention de location d un immeuble communal : le conseil municipal décide de louer pour 20 ans à la société SLTS un terrain de 816 m2 afin de réaliser des installations de défense incendie. Réunion publique Parc d activité Atlantique du lundi 6 juin 2005 Une trentaine de personnes ont assisté à la réunion organisée par Angers Loire Métropole sur la future implantation de la ZAC Atlantique St Jean de Linières, St Léger des Bois. Pourquoi faire une réunion à VIE MUNICIPALE Saint Lambert compte tenu que cela ne concerne que des terrains sur les deux communes citées? La réalisation de cette ZAC, prévue en 2007/2008, entraînera des changements dans la circulation au niveau des Ecots. En effet, un giratoire va être réalisé sur la route de Candé pour permettre l entrée dans cette zone. Venant de St Lambert une route sera créée dans le bois réservé des Ecots pour rejoindre ce giratoire, l accès à St Léger se fera aussi par la route qui desservira la ZAC. Le carrefour des Landes actuel, éminemment dangereux, sera supprimé. Voilà pourquoi cette réunion concernait aussi les habitants de Saint Lambert. L entrée en matière a été effectuée par le sénateur M. Raoul, qui a présenté de manière générale la politique de l emploi d Angers Loire Métropole et a précisé l importance de développer de nouvelles zones d activités (les autres paraissant saturées). Puis le directeur technique d Angers Loire Métropole a développé les différents éléments dont l Agglomération a tenu compte : l accroissement des véhicules occasionné par la ZAC, l augmentation du bruit lié à cette augmentation de trafic Embauche d Aline Gourdon Depuis le début avril, Aline Gourdon vous accueille à la mairie. Embauchée sous contrat dans un premier temps, elle a été confirmée dans son emploi. Entre temps, la municipalité a analysé plus de 50 candidatures et rencontré une dizaine de personnes candidates. Elle est titulaire d un BTS Service en Espace Rural, après une formation par alternance en IREO (Institut Rural d Education et d Orientation), commencée après la 3ème. A la mairie de St Lambert elle est chargée de la fonction d accueil avec Francine Bouvet (à mitemps). Elles vous reçoivent pour toutes vos démarches administratives : carte d identité, état civil, demande de permis de construire, etc, en assurent le suivi, le classement, répondent à vos demandes de renseignements. Elles assurent également le secrétariat des élus, l enregistrement du courrier, la comptabilité de la commune, la régie de la salle communale, la mise à jour du site Web «C est un dépaysement pour un premier emploi en CDI : la découverte d un territoire, de ses habitants, de la façon de travailler des élus Petit à petit, je prends mes repères pour répondre aux demandes très variées de la vie d une commune». Nous lui souhaitons bon vent à St Lambert. ainsi que les problèmes des eaux dont souffrent les habitants des Ecots lors de fortes pluies. Toutes les études nécessaires ont été faites : comptage de véhicules, mesure de bruit chez quelques habitants des Ecots, études hydrauliques. Les participants furent invités à poser leurs questions. La principale préoccupation est celle des habitants des Ecots qui vont être les premiers pénalisés par le bruit occasionné par le surcroît de trafic. Pour pallier cet inconvénient, Angers Loire Métropole propose la construction d un merlon (talus de terre) de 4 mètres de haut, à ses frais, sur les terrains privés qui longent la route de Bécon les Granits afin d isoler les Ecots des nuisances sonores futures. Il a bien été précisé que ce merlon n était pas obligatoire compte tenu que ce n est pas une nouvelle route, et il ne pourra se faire qu avec l accord unanime des propriétaires riverains de la route. Le gros inconvénient de ce merlon est son emprise au sol qui pourra aller de 10 à 18 mètres selon la pente choisie. Une réunion qui réunira tous les propriétaires concernés sera programmée à la rentrée. Ouverture de la mairie La mairie sera fermée le samedi du 15 juillet au 15 août Saint Lambert info n 27 Il paraîtra le 17 septembre Les associations qui souhaitent faire paraître un article sont priées de le transmettre par écrit ou, de préférence, sur disquette ou par courrier électronique pour le 1er septembre Horaires d ouverture de la déchetterie Emmaüs 4 Ouverte tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 18h Le contournement autoroutier Le Grand Pré HLM l Aubriaie Les travaux actuels de la commune PLAN CANICULE Recensement des personnes âgées ou handicapées Comme l an passé, la Préfecture met en place, avec l appui des maires, un dispositif de recensement des personnes âgées ou handicapées isolées afin de pouvoir leur apporter conseil et assistance en cas de fortes chaleurs. Ce recensement concerne les personnes âgées de plus de 65 ans résidant à leur domicile, les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail et vivant à leur domicile et les personnes adultes handicapées. Il est établi à partir des demandes des personnes concernées ou de leur entourage proche, en se présentant ou en téléphonant à l accueil de la mairie. Mairie de Saint Lambert La Potherie : SERVICE D ACCOMPAGNEMENT ET D AIDE AUX DÉPLACEMENTS DES PERSONNES ÂGÉES La création de ce service par le centre communal d actions sociales (CCAS) est maintenant chose faite. En effet, une vingtaine de personnes (merci à elles) ont répondu à notre appel et se sont retrouvées en mai et juin pour s informer puis s engager pour ce service d entraide. L enthousiasme et la motivation de tous permettent l ouverture de ce service dès le 1er août, date à laquelle les personnes âgées voient leur voisinage, leur famille partir en vacances. Des besoins se feront peutêtre sentir à cette période Ce service pour qui? Pour toutes les personnes âgées qui : - n ont pas de moyen de locomotion - ne peuvent momentanément conduire - ne peuvent plus assurer leurs déplacements Pourquoi? - se rendre à un rendez-vous, à un mariage, à une sépulture - se déplacer à la banque, chez l assureur - rendre visite à des amis, à des personnes malades - se rendre à une correspondance de train, de car Le Centre Communal d Action Sociale a mis en place ce service pour améliorer le quotidien, pour Des dégradations ont été commises sur l aire de jeux de La Pré Madame ces derniers mois. Panneau signalétique cassé, noirci par le feu, jeu à ressort endommagé, voici la liste des dégâts causés sur cette aire de jeux mise en service depuis à peine un an pour les moins de 10 ans. Il est regrettable de constater de telles actions et la municipalité s interroge sur la capacité des grands adolescents à respecter les plus jeunes et les équipements coûteux qui leur sont dédiés. Par respect des enfants qui sont heureux de jouer en toute sécurité sur les aires de jeux, il est souhaitable que de tels actes cessent. assurer un meilleur maintien à domicile, pour rompre l isolement, et, tout simplement, pour favoriser les moments d échanges et de convivialité entre les personnes. Les demandes pour des déplacements doivent se faire à la mairie aux heures d ouverture. La mairie contactera ensuite les bénévoles prévus au planning. Ceux-ci perçoivent une indemnité de frais de déplacements. Une participation de 0.26 euro/kilomètre est demandées à la personne transportée. Pour tout renseignement, n hésitez pas à prendre contact au secrétariat de la mairie, aux heures d ouverture. VANDALISME SUR UNE AIRE DE JEUX Nous constatons hélas que d autres actes ce sont produits, à la salle de sports et au vestiaire foot ainsi que des dégradations (feux de poubelles, graffitis ). Nous ne pouvons que dénoncer de tels faits et demandons à chacun de faire preuve de civisme et de respect de biens. VIE MUNICIPALE 5 SECTEUR JEUNESSE L été du conseil municipal junior SECTEUR JEUNESSE Les jeunes du foyer avaient, courant janvier, envisagé de partir passer quelques jours en Espagne. Très vite l ampleur du projet fit comprendre aux jeunes qu un voyage en France serait plus Dans le cadre du projet d école sur la nature, les 43 élèves de CE1-CE2 et CM1-CM2, encadrés par 8 accompagnateurs sont partis en classe de découverte à la Bourboule du 16 au 20 mai dernier. Le thème retenu pour ce séjour était «volcanisme et géologie». De multiples activités étaient proposées : avec Rodolphe, l animateur du centre de la Roche des Fées, les enfants ont appris à rechercher des minéraux, à reconnaître les différentes roches volcaniques, à repérer les formes de volcans A la découverte de l ardoise de notre région! (Classes de CP/CE2 et CM2) Pour découvrir cette roche, nous sommes partis de l école le 11 avril 2005 avec les CM2 de M. Morille. Nous étions en route pour le musée de l ardoise de Trélazé où nous sommes arrivés à 9h30. Nous avons découvert un paysage ardoisier où il y a de grandes buttes faites par l homme avec les déchets de l ardoise. C est une ancienne carrière, un trou rempli d eau avec des plantes (des genêts, des nombrils de Vénus, du plantain ), des végétaux qui poussent sur l ardoise. On a aussi remarqué des wagonnets qui servaient à transporter les blocs d ardoise. On sortait la roche d une carrière ou d une mine, dans le sous-sol. Ce métier devait être dangereux et dur. Les jeunes élus de la commune n ont pas chômé cette année avec des actions aussi diverses que variées. Pour la commission Aménagement, Environnement et Sécurité, c est la sécurité routière sur la commune qui est au cœur du débat. Les conseillers ont axé cette année leur travail sur la prévention. Vous les avez probablement aperçus dans les rues qui vous incitaient à mettre votre ceinture de sécurité même lors d un court trajet après la sortie de l école ; ou bien encore en vous rappelant que la vitesse dans le centre bourg est limitée à 30 km/h et, qu en respectant cette limitation, vous assurez une plus grande sécurité aux enfants qui traversent cette rue semi-piétonne. Les élèves des écoles ont quant à eux revu leurs copies du parfait piéton ou cycliste, lors des séances de projection de films à la mairie. Les jeunes conseillers avaient établi un questionnaire pour se rendre compte si les jeunes lambertois sont prudents sur la route. Le mini camp du Foyer des jeunes facile à monter. Les jeunes du foyer vont donc partir pour le Croisic accompagné de deux animateurs. Les activités sur place seront principalement la plage et quelques balades en vélo, pour finir sur LES ECOLES Ecole Saint Maurille : séjour à la Bourboule. De nombreuses visites étaient prévues : Puy de Dôme, Puy de Sancy, Puy de Lemptégy, lac de Servières, Le soir, des veillées étaient proposées aux enfants (soirée légendes d Auvergne, soirée folklorique, soirée chants, ). Des nouvelles étaient envoyées régulièrement aux familles par le biais du «fil rouge». Le vendredi soir, les parents attendaient les enfants dans la cour de l école. Tous étaient heureux de retrouver leur famille et garderont un bon souvenir de la merveilleuse semaine passée en Auvergne. Puis, un professionnel nous a montré comment on passait du bloc de rocher à l ardoise fabriquée pour nos toits. Ce monsieur portait un surnom : comme il aime bien observer les oiseaux, ses camarades l ont appelé Rossignol. Il nous a expliqué son métier et les gestes pour fendre les petits blocs d ardoise. C est une roche qui se présente comme un millefeuille, il y a plein de couches qui deviennent de plus en plus fines. Après on a regardé un film : «De l ardoise au toit» et nous avons visité des salles où il y avait des objets fabriqués en ardoise et des maquettes. Cette première partie de la journée nous a permis de connaître d anciennes méthodes pour travailler l ardoise. Aujourd hui, tout se fait avec des machines, Rossignol garde la mémoire du passé et nous la transmet. Toutes ces actions ont manifestement porté leurs fruits. Le travail reste important puisque la limitation de vitesse est insuffisante et les ceintures à l avant comme à l arrière sont encore rares sur des petits trajets. Les jeunes élus vont maintenant faire le bilan de leurs actions pour participer au concours «des écharpes d or» qui récompense les meilleures actions de prévention routière des conseils d enfants et de jeunes. Les élus de la commission Sports Loisirs et Culture ont quant à eux passé le relais aux adultes sur les deux gros projets de leur commission, à savoir la rénovation du parcours santé et la création d un terrain de bi-cross. Ce dernier sera réalisé en partie par un groupe de jeunes du foyer qui souhaite autofinancer un projet de
Related Search
Similar documents
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks