FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

Description
Page : 1/9 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/ n 453/2010) SECTION 1 : IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/L'ENTREPRISE 1.1. Identificateur de produit

Please download to get full document.

View again

of 9
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Reviews

Publish on:

Views: 0 | Pages: 9

Extension: PDF | Download: 0

Share
Transcript
Page : 1/9 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/ n 453/2010) SECTION 1 : IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/L'ENTREPRISE 1.1. Identificateur de produit Nom du produit : DECRASS'NET Code du produit : DPE Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées Nettoyant dégraissant concentré Renseignements concernant le fournisseur de la fiche de données de sécurité Raison Sociale : D.P.E. Adresse : Z.A. du Gifard 3 - BP DOMLOUP.France. Téléphone : +33 (0) Fax : +33 (0) Numéro d'appel d'urgence : +33 (0) Société/Organisme : INRS / ORFILA SECTION 2 : IDENTIFICATION DES DANGERS 2.1. Classification de la substance ou du mélange Conformément au règlement (CE) n 1272/2008 et ses adaptations. Corrosion cutanée, Catégorie 1B. Ce mélange ne présente pas de danger physique. Voir les préconisations concernant les autres produits présents dans le local. Ce mélange ne présente pas de danger pour l'environnement. Aucune atteinte à l'environnement n'est connue ou prévisible dans les conditions normales d'utilisation. Conformément aux directives 67/548/CEE, 1999/45/CE et leurs adaptations. Risque d'effets corrosifs. Ce mélange ne présente pas de danger physique. Voir les préconisations concernant les autres produits présents dans le local. Ce mélange ne présente pas de danger pour l'environnement. Aucune atteinte à l'environnement n'est connue ou prévisible dans les conditions normales d'utilisation Éléments d'étiquetage Le mélange est un produit détergent (voir la section 15). Conformément au règlement (CE) n 1272/2008 et ses adaptations. Pictogrammes de danger : GHS05 Mention d'avertissement : DANGER Identificateur du produit : ETHYLENEDIAMINETETRAACETATE-DE-TETRASODIUM HYDROXYDE DE SODIUM ETHOXYLAT D'ISOTRIDECANOL CAS QUATERNARY COCO ALKYL METHYL AMINE ETHOXYLATE METHYL CHLORIDE EC AMINOETHANOL ACETIC ACID, (2-BUTOXYETHOXY)- ACIDE D'ÉTHERCARBOXYLIQUE ALCYLE Page : 2/9 Mentions de danger et informations additionnelles sur les dangers : H314 Provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves. Conseils de prudence - Prévention : P260 Ne pas respirer les vapeurs. P280 Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage. Conseils de prudence - Intervention : P301 + P330 + P331 EN CAS D INGESTION: rincer la bouche. NE PAS faire vomir. P303 + P361 + P353 EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU (ou les cheveux): enlever immédiatement les vêtements contaminés. Rincer la peau à l eau/se doucher. P304 + P340 EN CAS D INHALATION: transporter la victime à l extérieur et la maintenir au repos dans une position où elle peut confortablement respirer. P305 + P351 + P338 EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer. P310 Appeler immédiatement un CENTRE ANTIPOISON ou un médecin. P363 Laver les vêtements contaminés avant réutilisation. Conseils de prudence - Elimination : P501 Éliminer le contenu/récipient dans un centre d'élimination conforme à la réglementation locale. Conformément aux directives 67/548/CEE, 1999/45/CE et leurs adaptations. Symboles de danger : Corrosif Contient du : HYDROXYDE DE SODIUM Phrases de risque : R 34 Provoque des brûlures. Phrases de sécurité : S 26 En cas de contact avec les yeux, laver immédiatement et abondamment avec de l'eau et consulter un spécialiste. S 36/37/39 Porter un vêtement de protection approprié, des gants et un appareil de protection des yeux/du visage. S 45 En cas d'accident ou de malaise, consulter immédiatement un médecin (si possible lui montrer l'étiquette). S 60 Éliminer le produit et son récipient comme un déchet dangereux Autres dangers SECTION 3 : COMPOSITION/INFORMATIONS SUR LES COMPOSANTS 3.1. Substances Aucune substance ne répond aux critères énoncés dans l'annexe II partie A du règlement REACH (CE) n 1907/ Mélanges Composition : Identification Nom Classification % INDEX: ETHYLENEDIAMINETETRAACETATE GHS05, GHS07, Dgr 2.5 = x % 10 CAS: DE-TETRASODIUM Xn EC: H: R: INDEX: HYDROXYDE DE SODIUM GHS05, Dgr 2.5 = x % 10 CAS: C EC: H:314.1A REACH: R: 35 ETHOXYLAT D'ISOTRIDECANOL GHS07, GHS05, Dgr 2.5 = x % 10 Xn H: Page : 3/9 R: CAS: QUATERNARY COCO ALKYL GHS05, GHS09, Dgr 2.5 = x % 10 METHYL AMINE ETHOXYLATE Xn,N METHYL CHLORIDE H: R: CAS: AMINOETHANOL GHS07, GHS05, Dgr 1 = x % 2.5 EC: C H: B-332 R: 20/21/22-34 ACETIC ACID, GHS05, Dgr 1 = x % 2.5 (2-BUTOXYETHOXY)- C H:314.1B R: 34 ACIDE D'ÉTHERCARBOXYLIQUE GHS05, Dgr 1 = x % 2.5 ALCYLE Xi H: R: SECTION 4 : PREMIERS SECOURS D'une manière générale, en cas de doute ou si des symptômes persistent, toujours faire appel à un médecin. NE JAMAIS rien faire ingérer à une personne inconsciente Description des premiers secours En cas de contact avec les yeux : Laver abondamment avec de l'eau douce et propre durant 15 minutes en maintenant les paupières écartées. Quelque soit l'état initial, adresser systématiquement le sujet chez un ophtalmologiste, en lui montrant l'étiquette. En cas de contact avec la peau : Enlever immédiatement tout vêtement souillé ou éclaboussé. Prendre garde au produit pouvant subsister entre la peau et les vêtements, la montre, les chaussures,... Lorsque la zone contaminée est étendue et/ou s'il apparaît des lésions cutanées, il est nécessaire de consulter un médecin ou de faire transférer en milieu hospitalier. En cas d'ingestion : Ne rien faire absorber par la bouche. Faire immédiatement appel à un médecin et lui montrer l'étiquette Principaux symptômes et effets, aigus et différés 4.3. Indication des éventuels soins médicaux immédiats et traitements particuliers nécessaires SECTION 5 : MESURES DE LUTTE CONTRE L'INCENDIE Non inflammable Moyens d'extinction Moyens d'extinction appropriés En cas d'incendie, utiliser : - eau pulvérisée ou brouillard d'eau - mousse - poudres - dioxyde de carbone (CO2) Moyens d'extinction inappropriés En cas d'incendie, ne pas utiliser : - jet d'eau 5.2. Dangers particuliers résultant de la substance ou du mélange Un incendie produira souvent une épaisse fumée noire. L'exposition aux produits de décomposition peut comporter des risques pour la santé. Ne pas respirer les fumées. En cas d'incendie, peut se former : - monoxyde de carbone (CO) - dioxyde de carbone (CO2) 5.3. Conseils aux pompiers En raison de la toxicité des gaz émis lors de la décomposition thermique des produits, les intervenants seront équipés d'appareils de protection Page : 4/9 respiratoire autonomes isolants. SECTION 6 : MESURES À PRENDRE EN CAS DE DISPERSION ACCIDENTELLE 6.1. Précautions individuelles, équipement de protection et procédures d'urgence Se référer aux mesures de protection énumérées dans les sections 7 et 8. Pour les non-secouristes Eviter tout contact avec la peau et les yeux. Pour les secouristes Les intervenants seront équipés d'équipements de protections individuelles appropriés (Se référer à la section 8) Précautions pour la protection de l'environnement Contenir et recueillir les fuites avec des matériaux absorbants non combustibles, par exemple : sable, terre, vermiculite, terre de diatomées dans des fûts en vue de l'élimination des déchets. Empêcher toute pénétration dans les égouts ou cours d'eau Méthodes et matériel de confinement et de nettoyage Neutraliser avec un décontaminant acide. En cas de souillure du sol, et après récupération du produit en l'épongeant avec un matériau absorbant inerte et non combustible, laver à grande eau la surface qui a été souillée. Nettoyer de préférence avec un détergent, éviter l'utilisation de solvants Référence à d'autres sections SECTION 7 : MANIPULATION ET STOCKAGE Les prescriptions relatives aux locaux de stockage sont applicables aux ateliers où est manipulé le mélange Précautions à prendre pour une manipulation sans danger Se laver les mains après chaque utilisation. Enlever et laver les vêtements contaminés avant réutilisation. Prévoir des douches de sécurité et des fontaines oculaires dans les ateliers où le mélange est manipulé de façon constante. Prévention des incendies : Interdire l'accès aux personnes non autorisées. Equipements et procédures recommandés : Pour la protection individuelle, voir la section 8. Observer les précautions indiquées sur l'étiquette ainsi que les réglementations de la protection du travail. Equipements et procédures interdits : Il est interdit de fumer, manger et boire dans les locaux où le mélange est utilisé Conditions nécessaires pour assurer la sécurité du stockage, tenant compte d'éventuelles incompatibilités Emballage Toujours conserver dans des emballages d'un matériau identique à celui d'origine Utilisation(s) finale(s) particulière(s) SECTION 8 : CONTRÔLES DE L'EXPOSITION/PROTECTION INDIVIDUELLE 8.1. Paramètres de contrôle Valeurs limites d'exposition professionnelle : - Union européenne (2009/161/UE, 2006/15/CE, 2000/39/CE, 98/24/CE) CAS VME-mg/m3 : VME-ppm : VLE-mg/m3 : VLE-ppm : Notes : Peau - ACGIH TLV (American Conference of Governmental Industrial Hygienists, Threshold Limit Values, 2010) : CAS TWA : STEL : Ceiling : Définition : Critères : mg/m ppm 6 ppm Allemagne - AGW (BAuA - TRGS 900, 21/06/2010) : CAS VME : VME : Dépassement Remarques ml/m3 5,1 mg/m3 2(I) DFG, H, Y - France (INRS - ED984 :2007 et l'arrêté Français du 30/06/2004) : CAS VME-ppm : VME-mg/m3 : VLE-ppm : VLE-mg/m3 : Notes : TMP N : Page : 5/ , 49 Bis - Suisse (SUVA 2009) : CAS VME-mg/m3 : VME-ppm : VLE-mg/m3 : VLE-ppm : Temps : RSB : i - 2i - 15 min x15 S 8.2. Contrôles de l'exposition Mesures de protection individuelle, telles que les équipements de protection individuelle Pictogramme(s) d'obligation du port d'équipements de protection individuelle (EPI) : Utiliser des équipements de protection individuelle propres et correctement entretenus. Stocker les équipements de protection individuelle dans un endroit propre, à l'écart de la zone de travail. Lors de l'utilisation, ne pas manger, boire ou fumer. Enlever et laver les vêtements contaminés avant réutilisation. Assurer une ventilation adéquate, surtout dans les endroits clos. - Protection des yeux / du visage Eviter le contact avec les yeux. Utiliser des protections oculaires conçues contre les projections de liquide. Avant toute manipulation, il est nécessaire de porter des lunettes à protection latérale conformes à la norme NF EN166. En cas de danger accru, utiliser un écran facial pour la protection du visage. Le port de lunettes correctrices ne constitue pas une protection. Il est recommandé aux porteurs de lentilles de contact d'utiliser des verres correcteurs lors des travaux où ils peuvent être exposés à des vapeurs irritantes. Prévoir des fontaines oculaires dans les ateliers où le produit est manipulé de façon constante. - Protection des mains Porter des gants de protection appropriés en cas de contact prolongé ou répété avec la peau. Utiliser des gants de protection appropriés résistants aux agents chimiques conformes à la norme NF EN374. La sélection des gants doit être faite en fonction de l'application et de la durée d'utilisation au poste de travail. Les gants de protection doivent être choisis en fonction du poste de travail : autres produits chimiques pouvant être manipulés, protections physiques nécessaires (coupure, piqûre, protection thermique), dextérité demandée. Type de gants conseillés : - Latex naturel - Caoutchouc Nitrile (Copolymère butadiène-acrylonitrile (NBR)) - PVC (Polychlorure de vinyle) - PVA (Alcool polyvinylique) - Caoutchouc Butyle (Copolymère isobutylène-isoprène) Caractéristiques recommandées : - Gants imperméables conformes à la norme NF EN374 - Protection du corps Eviter le contact avec la peau. Porter des vêtements de protection appropriés. Type de vêtement de protection approprié : En cas de fortes projections, porter des vêtements de protection chimique étanches aux liquides (type 3) conformes à la norme NF EN14605 pour éviter tout contact avec la peau. En cas de risque d'éclaboussures, porter des vêtements de protection chimique (type 6) conformes à la norme NF EN13034 pour éviter tout contact avec la peau. Porter des vêtements de protection appropriés et en particulier un tablier et des bottes. Ces effets seront maintenus en bon état et nettoyés après usage. Le personnel portera un vêtement de travail régulièrement lavé. Après contact avec le produit, toutes les parties du corps souillées devront être lavées. SECTION 9 : PROPRIÉTÉS PHYSIQUES ET CHIMIQUES 9.1. Informations sur les propriétés physiques et chimiques essentielles Informations générales Etat Physique : Couleur : Odeur : Liquide Fluide. Ambre. Inodore. Page : 6/9 Informations importantes relatives à la santé, à la sécurité et à l'environnement ph de la substance/mélange : Base forte. Quand la mesure du ph est possible, sa valeur est : Intervalle de Point Eclair : Non concerné. Pression de vapeur : Non concerné. Densité : 1.10 Hydrosolubilité : Diluable Autres informations SECTION 10 : STABILITÉ ET RÉACTIVITÉ Réactivité Stabilité chimique Ce mélange est stable aux conditions de manipulation et de stockage recommandées dans la section Possibilité de réactions dangereuses Conditions à éviter Eviter : - le gel Matières incompatibles Produits de décomposition dangereux La décomposition thermique peut dégager/former : - monoxyde de carbone (CO) - dioxyde de carbone (CO2) SECTION 11 : INFORMATIONS TOXICOLOGIQUES Informations sur les effets toxicologiques Peut entraîner des lésions cutanées irréversibles, telles qu'une nécrose visible au travers de l'épiderme et dans le derme, à la suite d'une exposition allant de trois minutes à une heure. Les réactions corrosives sont caractérisées par des ulcérations, saignements, escarres ensanglantées et, à la fin d'une période d'observation de 14 jours, par une décoloration due au blanchissement de la peau, des zones d'alopécie et des cicatrices. Les contacts prolongés ou répétés avec le mélange peuvent enlever la graisse naturelle de la peau et provoquer ainsi des dermatites non allergiques de contact et une absorption à travers l'épiderme. Toxicité aiguë : CAS: AMINOETHANOL Par voie orale : DL50 = 1720 mg/kg Espèce : Rat (Recommandé par le CLP) Par voie cutanée : DL50 = 1025 mg/kg Espèce : Lapin (Recommandé par le CLP) Par inhalation (Poussières/brouillard) : 1 CL50 = 5 mg/l Mélange Aucune information toxicologique n'est disponible sur le mélange. Substance(s) décrite(s) dans une fiche toxicologique de l'inrs (Institut National de Recherche et de Sécurité) : - Hydroxyde de sodium et solutions aqueuses (CAS ): Voir la fiche toxicologique n 20 de Aminoéthanol (CAS ): Voir la fiche toxicologique n 146 de Sel tétrasodique de l'edta (CAS ): Voir la fiche toxicologique n 276 de SECTION 12 : INFORMATIONS ÉCOLOGIQUES Toxicité Substances Substances de toxicité aiguë de catégorie 1 : CAS: Page : 7/9 2-AMINOETHANOL Toxicité pour les poissons : Toxicité pour les crustacés : Toxicité pour les algues : Mélanges Durée d'exposition : 96 h CL50 = 329 mg/l Espèce : Lepomis macrochirus Durée d'exposition : 48 h CE50 = 65 mg/l Espèce : Daphnia magna Durée d'exposition : 72 h CEr50 = 15 mg/l Espèce : Desmodesmus subspicatus Aucune information de toxicité aquatique n'est disponible sur le mélange Persistance et dégradabilité Potentiel de bioaccumulation Mobilité dans le sol Résultats des évaluations PBT et vpvb Autres effets néfastes Réglementation allemande concernant la classification des dangers pour l'eau (WGK) : WGK 2 (VwVwS vom 27/07/2005, KBws) : Comporte un danger pour l'eau. SECTION 13 : CONSIDÉRATIONS RELATIVES À L'ÉLIMINATION Une gestion appropriée des déchets du mélange et/ou de son récipient doit être déterminée conformément aux dispositions de la directive 2008/98/CE Méthodes de traitement des déchets Ne pas déverser dans les égouts ni dans les cours d'eau. Déchets : La gestion des déchets se fait sans mettre en danger la santé humaine et sans nuire à l'environnement, et notamment sans créer de risque pour l'eau, l'air, le sol, la faune ou la flore. Recycler ou éliminer conformément aux législations en vigueur, de préférence par un collecteur ou une entreprise agréée. Ne pas contaminer le sol ou l'eau avec des déchets, ne pas procéder à leur élimination dans l'environnement. Emballages souillés : Vider complètement le récipient. Conserver la(les) étiquettes sur le récipient. Remettre à un éliminateur agréé. SECTION 14 : INFORMATIONS RELATIVES AU TRANSPORT Transporter le produit conformément aux dispositions de l'adr pour la route, du RID pour le rail, de l'imdg pour la mer, et de l'oaci/iata pour le transport par air (ADR IMDG OACI/IATA 2011). - Classification: UN3267=LIQUIDE ORGANIQUE CORROSIF, BASIQUE, N.S.A. (hydroxyde de sodium, 2-aminoethanol) ADR/RID Classe Code Groupe Etiquette Ident. QL Dispo. EQ Cat. Tunnel 8 C7 III L 274 E1 3 E IMDG Classe 2 Etiq Groupe QL FS Dispo. EQ Page : 8/9 8 - III 5 L F-A,S-B E1 IATA Classe 2 Etiq. Groupe Passager Passager Cargo Cargo note EQ 8 - III L L A3 E1 8 - III Y841 1 L - - A3 E1 SECTION 15 : INFORMATIONS RÉGLEMENTAIRES Réglementations/législation particulières à la substance ou au mélange en matière de sécurité, de santé et d'environnement - Dispositions particulières : - Etiquetage des détergents (Règlement CE n 648/2004 et 907/2006) : - moins de 5% de : phosphonate - moins de 5% de : agents de surface cationiques - moins de 5% de : agents de surface non ioniques - 5% ou plus, mais moins de 15% de : EDTA et sels - Tableaux des maladies professionnelles selon le Code du Travail français : N TMP Libellé 49 Affections cutanées provoquées par les amines aliphatiques, alicycliques ou les éthanolamines. 49 Bis Affections respiratoires provoquées par les amines aliphatiques, les éthanolamines ou l'isophoronediamine. - Salariés relevant d'une surveillance médicale renforcée selon le Code du Travail français : Surveillance médicale renforcée pour les salariés affectés à certains travaux définis par l'article L et les décrets spéciaux pris en application: - Agents chimiques dangereux: Décret N du 23/12/2003. Surveillance médicale renforcée pour les salariés qui réalisent des travaux fixés dans l'arrêté du 11 juillet Nomenclature des installations classées (Version 22 (Août 2010)) : N ICPE Désignation de la rubrique Régime Rayon 1630 Soude ou potasse caustique (fabrication industrielle, emploi ou stockage de lessives de) A. - Fabrication industrielle de A 1 Régime = A: autorisation ; E: Enregistrement ; D: déclaration ; S: servitude d'utilité publique ; C: soumis au contrôle périodique prévu par l'article L du code de l'environnement. Rayon = Rayon d'affichage en kilomètres. - Réglementation allemande concernant la classification des dangers pour l'eau (WGK) : WGK 2 (VwVwS vom 27/07/2005, KBws) : Comporte un danger pour l'eau Évaluation de la sécurité chimique SECTION 16 : AUTRES INFORMATIONS Les conditions de travail de l'utilisateur ne nous étant pas connues, les informations données dans la présente fiche de sécurité sont basées sur l'état de nos connaissances et sur les réglementations tant nationales que communautaires. Le mélange ne doit pas être utilisé à d'autres usages que ceux spécifiés en section 1 sans avoir obtenu au préalable des instructions de manipulation écrites. Il est toujours de la responsabilité de l'utilisateur de prendre toutes les mesures nécessaires pour répondre aux exigences des lois et réglementations locales. Les informations données dans la présente fiche de données de sécurité doivent être considérées comme une description des exigences de sécurité relatives à ce mélange et non pas comme une garantie des propriétés de celui-ci. Libellé des phrases H, EUH et des phrases R mentionnées à la section 3 : H302 H312 H314 H315 H318 H332 H400 R 20/21/22 R 22 R 34 R 35 R 38 R 41 Nocif en cas d'ingestion. Nocif par contact cutané. Provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires g
Related Search
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks