Carrefour

Description
AMENAGEMENT du CARREFOUR - D630 / D14 Villemur carrefour de la Batellerie au XVIII siècle ème sur le Tarn en Haute-Garonne Réalisation du « Jeune Émile »…

Please download to get full document.

View again

of 5
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Magazine

Publish on:

Views: 3 | Pages: 5

Extension: PDF | Download: 0

Share
Transcript
AMENAGEMENT du CARREFOUR - D630 / D14 Villemur carrefour de la Batellerie au XVIII siècle ème sur le Tarn en Haute-Garonne Réalisation du « Jeune Émile » construit en 1876 Comment ? à Villemur-sur-Tarn (pour SABATIER Patron de bateaux) archives du Tarn La réalisation de la réplique du jeune Émile pourrait être confié aux compagnons du devoir de Toulouse spécialité charpente. Où ? Le projet porté par les collectivités locales pourraient faire l’objet d’une commande du Conseil départemental de la Haute-Garonne Le meilleur emplacement, en terme de visibilité, serait le carrefour situé à l’intersection de la route de Toulouse (D 14) Véritable outil de promotion du tourisme local et la route de Montauban (D 630) De par ses dimensions confortables il devrait permettre Renseignements en cours aupès de Nicolas REBEIX élu en charge de l’urbanisme l’exécution de la réplique à l’échelle 1. Postérieurement, des personnages réalisés par Jean Luc Plé, Créateur de ronds-points, pourraient y être ajoutés ... Quelques haleurs à la bricole rendraient la scène plus vivante. Pourquoi faire appel aux vignerons d’ovalie ? Par soucis de vérité historique. Depuis l’époque romaine les gabares descendent le Tarn pour amener les amphores vinaires fabriquées à Montans vers Burdigala … Un extrait d'une lettre du poète Ausone (4e siècle) évoque la navigation sur le Tarn et la nature des bateaux pour le transport des marchandises (sigillée de Montans, vin de Gaillac, froment, etc).Amplifié par la guerre de cent ans, il verra s’établir un commerce lucratif entre négociants fran- çais et anglais. Ainsi nous retrouvons sur des écrits la quan- titédes vins (en tonneaux) expédiés àBordeaux àcette époque: Gaillac 1.883, Lisle-sur-Tarn 346, Rabastens 3.128, Saint-Sulpice 230, Villemur 232.
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks