83 - Sourate les Fraudeurs

Description
83 - SOURATE DES FRAUDEURS 36 versets Révélée tout entière à La Mecque à la suite de la sourate de VAraignée Bismi-L-Lâhi-r-Rah mâni-r- Rahîm waylun lil-mutaffifîna (1) 1-ladîna ’idâ-ktâlû ‘alâ-n-nâsi yastawfûna (2) wa ’idâ kâlûhum 'aw wazanûhum yuhsirûna (3) ’alâ yazunnu ’ûlîi’ika annahum mab‘utûna (4) liyawmin ‘azîmin (5) yawma yaqûmu-n-nâsu lirabbi-l-‘âlamîna (6). Au nom d’Allah le Miséricordieux le Très Miséricordieux. Malheur aux fraudeurs (1) qui, lorsqu’ils reçoivent, exigent pleine mesu

Please download to get full document.

View again

of 8
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

Documents

Publish on:

Views: 3 | Pages: 8

Extension: PDF | Download: 0

Share
Tags
Transcript
  83 - SOURATE DES FRAUDEURS 36 versets Révélée tout entière à La Mecque à la suite de la sourate de VAraignée waylun lil-mutaffifîna (1) 1-ladîna ’idâ-ktâlû ‘alâ-n-nâsi yastawfûna (2)wa ’idâ kâlûhum 'aw wazanûhum yuhsirûna (3) ’alâ yazunnu ’ûlîi’ikaannahum mab‘utûna (4) liyawmin ‘azîmin (5) yawma yaqûmu-n-nâsulirabbi-l-‘âlamîna (6). Au nom d’Allah le Miséricordieux le Très Miséricordieux.Malheur aux fraudeurs (1) qui, lorsqu’ils reçoivent, exigent pleine   mesure, (2) et qui, lorsqu’ils mesurent ou pèsent pour les autres, les font     perdre. (3) Ne songent-ils pas qu’ils seront ressuscites (4) au grand jour? (S)   Au jour où les hommes comparaîtront devant le Maître de l’univers. (6). Ibn Abbas raconte: «Lors de l'arrivée du Prophète -qu’Allah le Bismi-L-Lâhi-r-Rah mâni-r- Rahîm  bénisse et le salue- à Médine en accomplissant son émigration, lesgens étaient les pires qui faussaient la balance et la mesure. Dieu luifit révéler: «Malheur aux fraudeurs...», ils donnèrent alors une bonnemesure et un bon poids».Dieu, dans cette sourate, parle de ceux qui achètent quelquechose, ils demandent de leur mesurer leur du et exigent une pleinemesure -ou un bon poids. Et eux-mêmes en vendant, font perdre auxautres leur du soit en mesurant soit en pesant. Il ordonne aux hommesd’être justes sans fausser ni la mesure ni le poids: «Donnez juste   mesure et ne faussez pas la balance» [Coran LV, 9]. L'une des raisons dupérissement du peuple de Chou'aïb fut la fraude dans la balance et lamesure.Ces fraudeurs «Ne songent-ils pas qu’ils seront ressuscites au grand    jour» pour comparaître devant Lui en leur demandant compte de leurfaire? Lui qui connaît les actions des hommes cachées et apparentes.Ce jour qui sera plein d'affres où les hommes seront rassemblés nu-pieds et sans vêtements pour affronter une situation grave et trèscritique, surtout les coupables. Al-Miqdad Ben Al-Aswad Al-Kindirapporte avoir entendu le Prophète -qu'Allah le bénisse et le salue-dire: «Au jour de la résurrection, le soleil sera proche des hommes à une   distance d’un mile ou de deux. Ils sueront et seront plongés dans leur sueur    en fonction de leurs œuvres: Il y aura ceux qui seront submergés jusqu’aux   talons, d’autres jusqu’aux genoux, d'autres jusqu’aux leurs tailles et enfin   d’autres jusqu’à être plongés totalement» (Rapporté par Mousleim,   Tirmidzi et Ahmed)111. Il est cité aussi dans les Sunan d’Abi Daoud que le Messager deDieu -qu'Allah le bénisse et le salue- demandait souvent la protectioncontre la situation difficile qui aura lieu au jour de la résurrection.Ibn Mass'oud, de sa part, a dit que les hommes, ce jour-là, (1) oLâJ' Çji -.¿yM    3^ «lit ¿Uill *--il |«-*—  JU — ùX* jî jJ-« - Il <ã**£J  Jl ¿r» (-f>J ‘ãS*** Jl *i>4l Cf  (►+>  jXj£  jyjl  j UU-J  j* p+i»  j Jl  j* 461  resteront quarante ans debout, levant leurs regards au ciel sans leuradresser la parole, dont la sueur submergera les pieux et les perversd’entre eux. kallâ ’inna kitâba-l-fujjâri lafî sijjîn (7) wamâ ’adrâka ma sijjîim (8)kitâbum marqûmun (9) waylun ya wma ’idin lil-mukaddibîna (10) -1-ladma yukaddibûna biyawmi-d-dîni (11) wamâ yukaddibu bihî ’illâ kullumu'tadin ’atîmin (12) 'idâ tutlâ ‘alayhî ’a yâtunâ qâla ’asâtîru-1-’-awwalîna (13) kallâ bal râna ‘alà qulûbihim mâ kânû yaksibûna (14)kallâ ’innahum ‘an rabbihim yawma ’idin la mahjûbûna (15) tummainnahum lasâlû-l-jahîmi (16) tumma yuqâlu hâdâ-l-ladî kuntum bihîtukaddibûna (17). ' Qu’ils le sachent, la liste des pervers se trouve dans les ténèbres. (7)   Et qui te donnera une idée de ces ténèbres? (8) Cette liste est numérotée.   (9) Malheur, ce jour-là, aux incrédules! (10) qui nient le jour de la     résurrection. (11) Seuls les méchants et les criminels traitent ce jour de   mensonge. (12) Eux qui accueillent la lecture de nos versets par ces mots:   «Vieilles histoires que cela». (13) Non, ce ne sont pas de vieilles histoires,   mais leurs mauvaises actions ont fini par corrompre leurs caurs. (14)   Certes, ce jour-là, ils ne recevront aucun regard de leur Seigneur. (15) Ils   seront précipités en enfer. (16) On leur dira alors: Voilà le supplice que    vous traitiez de mensonge. (17). Le sort des coupable sera le «Sijjine» (traduit dans le verset enténèbres). Ce mot provient du mot arabe —.» qui signifie: prison.Ou, comme on l'a interprété, le Sijjine se trouve dans les profondeursde l’Enfer et dans les lieux les plus étroits où seront précipités les plus 462  vils et les plus criminels parmi les damnés de l'Enfer. Dieu montreaussi leur cas dans ce verset: «Quand Os se sentiront entassés dans une   étroite geôle, liés les uns aux autres, ils n’auront qu’un crû «O malheur!»   [Coran XXV, 13].La liste des damnés est numérotée et renferme aussi le sort dechacun d'entre eux, qui ne sera changée ni en diminuation ni en ajoutquant à leur nombre. Malheur, ce jour-là aux incrédules qui criaient aumensonge sans croire en ce jour fatal. Seuls les agresseurs, lespécheurs invétérés et les criminels qui traitent ce jour de mensonge ense donnant la liberté dans le bas monde pour enfreindre les lois deDieu et se permettre de tout ce qui est illicite, «Eux qui accueillent la lecture de nos versets par ces mots: «Vieilles    histoires que cela», lis ne croient plus aux versets quand ils lesentendent réciter ou lire, présumant être recueillis des contesd’Anciens, car «Si on les interroge: «Que pensez-vous des révélations de    votre Maître?» «Vieilles fables que tout cela», disent-ils» [Coran XVI, 24].Ils ont dit aussi à propos du Coran. «Ce ne sont que vieux contes    recueillis par lui, ajoutent-ils, qu’on lui dicte matin et soir» [Coran XXV, 5].En vérité, il n'est pas comme ils prétendent, ce Coran n’est que laParole de Dieu et Sa révélation à Son Messager Mouhammed -qu’Allah le bénisse et le salue-. Ce qui les empêche d'y croire, ce sontleurs acquis qui ont formé un voile obscur sur leurs cœurs, ou selonune autre traduction: comme une rouille, à cause de leurs péchés.Abou Houraira rapporte que le Prophète -qu’Allah le bénisse et lesalue- a dit: «Lorsque l'homme commet un péché, une tache noires’empreint sur son cœur. S’il se repent, elle disparait, mais s'ilpersiste, elle augmente. Tel est le sens des dires de Dieu: «Leurs   cœurs ont  été endurcis par ce qu’ils ont accompli» (Rapportépar Tirmidzi   et Nassaï). «Certes, ce jour-là, ils ne recevront aucun regard de leur Seigneur». Ilsn’auront aucune chance de voir leur Seigneur. Et Ach-Chafé‘i deconclure: «Les fidèles verront certainement le Seigneur dans l'au-delà». Ainsi ce verset le corrobre: «Le jour de la résurrection, il y aura    des visages rayonnants de félicité tournés vers leur Seigneur» [Coran 463
Related Search
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks